Les tribulations d’un agent de voyages au… Vietnam (N°2)

Destination

Agent de voyages, fondateur de JM travel Consulting, Johan Mancinelli a été mandaté par le Cediv pour mettre en place des partenariats avec des réceptifs à l'occasion d'un tour du monde. Johan est un grand voyageur. Il a déjà parcouru les Caraïbes à la recherche des plus beaux hôtels de luxe en partenariat avec Parenthèses Voyages à Gap. Le globe-trotter est parti le 23 septembre de Londres. Il nous fait découvrir aujourd'hui Hanoi et le Nord du Vietnam.Je reste encore un peu au Vietnam ! Direction le nord du pays. Hanoi, la ville m’a véritablement bluffée… L’arrivée à 4 heures du matin, day use non loin de la gare pour me reposer un peu. Si le train reste un excellent moyen de transport, il est assez difficile d’y dormir, même en couchette !

Je pensais trouver beaucoup plus de modernité dans la capitale Vietnamienne. Et bien non ! Et tant mieux, le centre ville est très authentique, de larges avenues bordées d’arbres.

Côté trafic c’est plutôt anarchique, mais exceptionnel, les scooters se faufilent dans tous les sens… C’est pour moi la circulation la plus fantaisiste d’Asie ! Installez-vous à un carrefour 10 minutes pour essayer de comprendre qui a la priorité…

Le Mémorial d’Ho Chi Minh. Cela ressemble un peu à un pèlerinage communiste organisé à la baguette. Vous ne sortirez pas des clous et tout le monde à la même enseigne… Faites la procession autour du sarcophage de l’ancien président et dites moi ce que vous en pensez ! Pas de photo de l’intérieur, désolé…

La maison présidentielle qui jouxte le mémorial remet un peu de gaité dans la visite, le bâtiment de style colonial est coloré d’un jaune magnifique… Malheureusement on ne peut que l’apercevoir de loin !

On dort où ? Chez l’habitant, en grand luxe ? C’est vous qui voyez ! Le top est de mixer les hébergements selon les lieux… Dans les contrées reculées, chez l’habitant ou dans des guest-houses, et dans les villes un peu de confort ne fait pas de mal car les journées sont bien remplies.

Au 21ème étage du Melia Hanoi, vue panoramique sur la ville. C’est le moment pour admirer le coucher de ville sur la banlieue de la capitale.

Le temple de la littérature. Aujourd’hui, beaucoup de jeunes Vietnamiens viennent ici fêter leur diplôme à l’Américaine… Certainement des littéraires ! Assez original dans un pays très "Rouge" ! Pour l’anecdote une exceptionnelle exposition photos était également organisée. Peut-être qu’un jour je pourrai y participer…

Ballade en pousse-pousse à travers le quartier Hoan Kiem, le plus populaire et animé de la ville. Le temps s’arrête… Passage devant l’Opéra d’Hanoi construit par Garnier… Des airs de Paris, certainement mais avec quelques degrés de plus !

Direction la baie d’Halong, dormir sur un bateau c’est "obligatoire" ! Du hublot de sa cabine, la baie défile comme dans un film. C’est la plus belle expérience du paysage Vietnamien. Y dormir et vous aurez la réponse… Plus qu’un coup de cœur, c’est magique.

Je suis un vrai gosse… Après avoir joué aux billes avec quelques bambins Cambodgiens devant un temple, je remets ça à la corde à sauter avec les enfants d’un village flottant dans la baie d’Halong… Epatant les gamins et les touristes par la même occasion !

Admirez le lever et le coucher de soleil, à travers ces formations rocheuses uniques au Monde. Je peux encore retirer de ma "Bucket List", me jeter du pont du bateau dans la fameuse baie et m’y baigner !

Pour ceux qui ont le mal de mer, la baie d’Halong n’est pas très agitée. Des jonques de toutes tailles sont disponibles pour une croisière. Vous pourrez donc en profiter pleinement !

Changement de registre… Encore un train de Nuit, pour Lao Cai, dans le nord Vietnam. Encore une bonne heure de route pour Sapa. En hiver, il y fait vraiment pas chaud du tout ! Parti de Saigon à plus de 30 degrés, je me retrouve à un timide 10 ! Les matins d’hiver, la ville est dans la brume et au dessus des nuages…

Le train de nuit est aussi l’occasion de voyager au Vietnam d’une manière différente. C’est moins cher que l’avion et permet de faire des rencontres. Discussion autour d’une bouteille de vin local. C’est "Drinkable" selon Murphy, Australien de Brisbane qui s’est démené pour trouver un tire bouchon !

Randonnée à travers les rizières jusqu’à Lao Chai… Rencontre avec les nombreuses minorités ethniques de l’extrême Nord du pays. Magique !

Plus de 50 groupes ethniques vivent au Vietnam. Ils arborent tous une tenue différente. Pour les côtoyer de plus près, rendez vous au marché de Bac Ha le dimanche. Sur la photo, une enfant de la tribu Flower Hmong.

Marché aux buffles, aux chevaux et oiseaux… Un attroupement, mais que se passe-t-il ici ? Difficile de se frayer un chemin dans la foule… Mais au bout de quelques minutes, j’accède à la scène d’un combat de coq improvisé…

Je quitte le marché pour la maison du roi des H'Mong (Le roi Hoang A Tuong), construit par les français coloniaux et les Chinois en 1920. Le bâtiment n’est pas entretenu. C’est bien dommage !

Retour à Lao Cai, je salue la Chine voisine où j’ai prévu de me rendre plus tard… Je déjeune au marché local, spécialité du coin, le cochon de lait… Un délice !

Et retour à Hanoi ! Un musée, ça faisait longtemps… Celui d’ethnologie du Vietnam à Hanoi permet d’approfondir ses connaissances sur les différents groupes ethniques du pays. En plus c’est en Français ! Cela ne remplace pas la rencontre avec eux dans le Nord ! Petite astuce, ne faites pas comme moi, visitez le avant de vous rendre dans le Nord du pays…

Ce qui me plait au Vietnam et en Asie de manière générale, ce sont les vendeurs qui se trouvent dans la rue. Un petit creux ? Inutile de chercher où se restaurer. En 10 minutes, on vous aura proposé fruits, biscuits ou autres… Je suis fan des ananas…

Pour ma dernière journée, départ pour la province de Ninh Binh. Il est tout à fait fascinant et surprenant de ramer avec les pieds pour visiter les grottes de Tam Coc ! J’ai essayé, nous avons failli passer par-dessus bord…

Au retour, arrêt à Hoa Lu, capitale féodale du Vietnam et visite des temples des dynasties Le et Dinh. Ici aussi un guide est fortement recommandé. Je n’en avais pas cette fois-ci et je pense avoir raté d’importantes informations…

Pour ma dernière soirée, un théâtre style Guignol sur l’eau, qui raconte en musique les traditions du Vietnam. Une bonne heure pour retomber en enfance. Le spectacle est vivant et bon enfant. Cela reste une place très touristique. Petite astuce, réservez à l’avance ou via une agence locale permet d’être placé au premier rang…

Une nouvelle page se tourne. 14 jours suffisent pour une première approche Vietnamienne, en tout cas c’est le minimum pour combiner le Sud et le Nord du pays… Il m’en reste encore à voir…

Véritable fascination pour le Vietnam… Décidément l’Asie n’a pas fini de me surprendre, je reprends mon sac à dos et marche arrière sur le planisphère pour mes tribulations. Retour sur Bangkok ! Je vais en profiter pour me reposer un peu sous le soleil de Koh Samui… Bonne année 2014 !

Retrouvez ici les photos de mon périple au Vietnam

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *