Les voyages des Français à l’étranger retrouvent les niveaux d’avant crise

Selon une étude de la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, en 2011, le nombre de voyages des Français a nettement progressé, vers la métropole comme vers l’étranger. Les touristes français ont à nouveau allongé leurs séjours en métropole, mais les ont réduits à l’étranger. Leurs nuitées, toutes destinations confondues sont en hausse plus forte que leurs voyages. A noter que le poids de l’hébergement marchand s’est à nouveau accru, tant pour les destinations intérieures qu’à l’étranger. La croissance des dépenses s'est également nettement accélérée, sous les effets conjugués de la hausse des nuitées payantes et des prix. Les voyages et les nuitées à l’étranger dépassent maintenant leurs niveaux d’avant la crise. Ce n’est pas encore le cas pour les voyages et les nuitées en métropole, qui ne font que retrouver leurs niveaux de 2008, bien en retrait par rapport à ceux des années précédentes.

Toutes les destinations repartent… sauf l'Afrique

S’agissant des voyages des touristes français à l’étranger, en dehors de l’Afrique, encore en recul (- 10,6 %), les voyages vers tous les autres continents ont continué de progresser. La hausse est particulièrement forte vers l’Amérique (+ 19,7 %), notamment les États-Unis, destination favorisée par la baisse du dollar par rapport à l’euro. L’Asie et l’Océanie continuent également d’attirer de plus en plus de Français, la progression du nombre de voyages vers ces destinations atteignant cette année 6,2 % après 5,2 % l’an passé. Les voyages vers l’Europe sont également en forte progression (+ 8,9 % après + 2,7 % en 2010). Le vieux continent demeure, et de loin, la principale zone de destination étrangère des Français, avec 71,9 % des voyages des Français à l’étranger. L’Espagne, destination étrangère favorite des Français avec près d’un voyage à l’étranger sur six, continue de bénéficier d’une hausse importante du nombre de voyages (+ 5,5 % après + 6,4 % en 2010). L’Italie, qui se place en deuxième position, est en hausse de 8 % et fait plus que reprendre cette année la part perdue l’an passé (- 6,1 %).

En voyage, les Français dépensent à nouveau

Enfin, la dépense des touristes français pour motif personnel a augmenté très fortement (+ 10,9 %, après déjà + 4,9 % en 2010), notamment sous les effets conjugués de la hausse des nuitées en hébergements marchands et de la hausse des prix. Les voyages en métropole comme les voyages à l’étranger sont concernés de la même façon. Le montant total dépensé atteint ainsi 67,4 milliards d’euros, dont 42,8 milliards lors de voyages en métropole et 24,6 milliards à l’occasion de voyages à destination de l’étranger ou dans les DOM. La dépense moyenne par nuitée (44 € en métropole, 114 € à l’étranger) a beaucoup augmenté, tant pour les voyages en métropole (+ 6,9 %) que pour les voyages à l’étranger (+ 5,9 %). Tous les postes de dépenses sont orientés nettement à la hausse, aussi bien pour les voyages en France que pour les voyages à l’étranger.

Vos réactions

  1. Les chiffres, les stats et les études diverses et variées sont publiés à tort et à travers chez vous et vos confrères se contredisant allègrement les uns avec les autres, n’étant pas clairs, avec des bases de comparaison floues (+ % …. par rapport à quoi)…
    D’un article à l’autre une destination est en hausse ou en forte baisse…
    Mettez de l’ordre et de la clarté et vérifiez ou ne publiez pas

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *