L’ouragan Dorian s’est abattu sur le Canada

Destination

Après avoir fait au moins 43 morts aux Bahamas, l’ouragan Dorian, affaibli mais toujours dangereux, s’est abattu dans la nuit de samedi à dimanche sur l’est du Canada avec des vents violents, des pluies torrentielles et des vagues de près de vingt mètres.

Après avoir frôlé les Etats-Unis, l’ouragan a touché terre au Canada samedi soir près de Halifax, en Nouvelle-Ecosse. Des vents de jusqu’à 150 km/h ont été mesurés. Plus de 500.000 foyers étaient privés d’électricité en Nouvelle-Ecosse, selon les autorités. Des images diffusées par les chaînes de télévision montraient les rues de Halifax, désertes, battues par le vent et une grue effondrée sur un immeuble en construction. Aucun blessé n’a été signalé. Dorian devait poursuivre sa route dimanche au-dessus de l’est canadien. Des alertes météo ont été émises pour l’Ile-du-Prince-Edouard, le Nouveau-Brunswick, l’est du Québec, Terre-Neuve et le Labrador. La dépression devrait ensuite perdre de la force et s’éloigner au-dessus de l’Atlantique nord. Le Quai d’Orsay recommandait dimanche  aux Français sur place de suivre l’évolution de la situation, notamment sur le site de la chaine météo canadienne https://www.meteomedia.com/alertes/ et à se conformer aux consignes de sécurité diffusées par les autorités locales https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/…. Il leur recommande aussi de limiter leurs déplacements non indispensables.

 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *