Maroc en panne : l’OT va stimuler les ventes en agence

Destination

En termes de ventes de forfaits, le Maroc est à la traîne… L’OT va donc entreprendre à la fin du mois de février une campagne de sensibilisation auprès des agences de voyages.Selon le Ceto, le nombre de touristes français en 2007 parti avec un TO au Maroc a baissé de – 3,5%. Pire, certains voyagistes ont déploré que pour les fêtes de fin d’année, les hôtels étaient vides. Salima Haddour, directrice de l’OT à Paris, estime que cet effritement ne concerne que les voyages à forfaits. Selon elle, les Français qui vont au Maroc commencent à échapper aux TO et aux agences puisque "les arrivées de touristes français entre janvier et octobre 2007 ont augmenté de 8%". Les voyageurs se débrouillent de plus en plus seuls et achètent leur billet d’avion sur Internet. Il y a aussi le trafic des binationaux boosté par l’arrivée des low cost. L’office du tourisme va mettre en place à partir du début du mois de mars et pour toute l’année 2008 une opération de sensibilisation à l’attention des agences et des TO. "L’idée est simple : nous voulons toucher, sur l’ensemble des Français qui voyagent, le tiers qui passe par une agence" poursuit Salima Haddour. "Et comme aujourd’hui l’agent de voyages a un rôle de prescripteur important, nous voulons qu’il devienne un ambassadeur du Maroc". Pour ce faire, l’OT va proposer aux agences de la formation (e-learning), de la motivation (incentives) et de la sensibilisation (roadshow). "Nous allons insister sur les ventes en province" conclut Salima Haddour.

Renseignements : charlotteleroux-onmt@orange.fr

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *