Maurice-Madagascar, nouvel axe touristique à venir

Destination

La visite officielle du Premier ministre mauricien, Paul Bérenger, à Madagascar du 4 au 7 avril dernier, a jeté les bases d’une politique de coopération inédite depuis l’indépendance respective de ces deux États voisins de l’océan Indien. L’accord signé le 6 avril par Paul Bérenger et son homologue malgache, Jacques Sylla, a pour but essentiel de donner « un nouveau départ » aux relations économiques et commerciales entre les deux îles à l’heure où Madagascar tente de relancer son économie après la crise politique qui l’a frappée en 2002 et les dégâts causés par les deux cyclones essuyés en début d’année. En matière de tourisme, Maurice s’engage donc à apporter son assistance technique, notamment pour ce qui est de la réhabilitation des infrastructures, assurant ainsi son investissement aux côtés de la Grande Ile dans le développement et l’exploitation de son formidable potentiel touristique. Une démarche qui suit la récente décision du ministère du Tourisme malgache de développer des zones touristiques baptisées « réserves foncières touristiques ». Autre priorité dessinée par cet accord : la complémentarité recherchée entre Air Mauritius et Air Madagascar. Dans l’immédiat, la desserte entre les deux îles devrait ainsi passer de 8 à 10 vols par semaine et, d’ici deux ans, les deux compagnies aériennes pourraient renforcer leurs liens en partageant leurs sièges afin d’offrir 2 vols quotidiens. Enfin, cette visite a vu naître officiellement l’Organisation du tourisme des îles de l’océan Indien, basée à Madagascar, dont la mission est de promouvoir le tourisme régional.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *