New York : ce n’est pas que Midtown !

Destination

L’OT de New York veut faire connaître ses différents boroughs. De nouveaux hôtels et shopping centres dynamisent Lower Manhattan, Brooklyn, etc. Les agents de voyages peuvent mieux profiter de la ville avec le programme d’e-learning.Les Français aiment New York et c'est réciproque! En 2016, la ville devrait avoir reçu 732.000 de nos compatriotes, soit une progression de 2% par rapport à l'an dernier. "En 2015, le taux de change défavorable à l'euro avait freiné les arrivées françaises mais cette année devrait revenir quasiment au niveau de 2014", explique Reginald Charlot, vice-président de l’OT en charge du marché européen. La France se maintient à la quatrième place des marchés émetteurs (hors Amérique du Nord) depuis 2010.  Elle reste un marché prioritaire pour NYC & Company, l'office de tourisme.
 
Sortir de Midtown  
D’autant que les Français sont ‘des voyageurs aventureux’ : ils aiment ‘se promener dans la ville, vivre parmi les habitants, suivre le mode de vie des New-Yorkais’. Ce qui correspond à la stratégie de l’OT de faire découvrir ses différents boroughs. Les développements hôteliers, de shopping centers, d’attractions créent de nouvelles zones de tourisme. Staten Island (Empire Outlet en 2017), Lower Manhattan, Brooklyn, Long Island City dans le Queens sont autant de nouvelles possibilités pour les voyageurs français repeaters.
 
Avec un taux d’occupation annuel de 92%, de nouveaux hôtels ouvrent régulièrement à New York. 109.000 chambres étaient répertoriées en juin 2016, l’objectif est d’atteindre 135.000 en 2019. ‘L’hôtellerie est en pleine expansion dans tous les quartiers’ relève Reginald Charlot. Et ce, dans le haut de gamme à Manhattan, comme dans le milieu de gamme à Brooklyn par exemple. ‘L’avantage pour le touriste, c’est d’avoir  une offre d’hébergement avec service hôtelier dans un quartier où on peut vivre à la new-yorkaise. C’est très pratique, pour les familles notamment, et moins cher qu’à Midtown.’
 
E-learning et site Web
Pour aider les agences de voyages, le site Web fourmille d’informations. Il a été redessiné en juin dernier afin de faciliter la navigation. Toutes les nouveautés de la destination (restaurants, hôtels, quartiers, cuisine…) et le calendrier des événements sont en ligne.
 
L’OT propose aussi aux agences de se former en ligne à travers un e-learning. ‘Finir les 7 modules de session prend entre 1h30 et 3h, selon la disponibilité et les conditions de concentration possibles’ explique le responsable. ‘Ce sont des modules en français, adaptés au marché’, souligne-t-il. Ensuite l’agent de voyages reçoit un diplôme d’expert de New York. Ce statut lui permet d’avoir un citipass électronique gratuit (pour accéder à 6 attractions dans la ville) et des réductions supérieures  au Trade Pass offert à tous les agents de voyages.
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *