Oman s’appuie sur les vendeurs pour se relancer

Destination

En 2015, 46 520 Français se sont rendus à Oman contre 50 000 en 2014. Pour reprendre du poil de la bête, la destination compte s’appuyer plus que jamais sur les vendeurs en agences.
 Avec 46 520 Français, "qui ont plus dépensé que l’année dernière", le Sultanat d’Oman a bien résisté dans un contexte difficile pour les destinations musulmanes. En marge de son workshop organisé mardi 24 mai aux salons Hoche, l’office de tourisme a réaffirmé son attention de se rapprocher des vendeurs pour retrouver le chemin de la croissance. A l’occasion de cet évènement annuel, l’office du tourisme a remis à des vendeurs leur diplôme de certification. Ils sont treize bons élèves à avoir obtenu ce sésame. Les agents – et non les agences – sont ensuite référencés sur le site Internet et l’office peut aussi leur renvoyer des prospects qui se trouvent dans leur zone géographique.  Ainsi, l’office, à l’occasion d’une opération, à Paris dans le centre Beaugrenelle,  a travaillé avec l’un des vendeurs certifiés qui a ainsi pu engranger des contacts "clients".
Par ailleurs, l’office du tourisme ne cache pas sa satisfaction de pouvoir s’appuyer dès décembre prochain sur un club Lookea, "le premier club francophone du pays" qui va permettre de "démocratiser la destination". Là aussi, l’office et Look Voyages vont travailler ensemble pour former les vendeurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *