Pow Wow : Las Vegas n’hésite pas à se réinventer pour durer

Destination

Réputée pour être la capitale mondiale de l’animation, des jeux, des spectacles et de la fête, Las Vegas travaille pour le rester. Au Pow Wow, Rossi Ralenkotter, président du Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA) a confirmé que le visage de sa destination évolue en permanence afin de maintenir l’intérêt des vsiteurs. La ville accueillera le Pow Wow l'année prochaine.
Ces quatre dernières années, la ville a investi quelque 22 milliards de dollars en nouveautés. Une enveloppe de 550M de dollars a été consacrée à l’aménagement d’un nouveau quartier d’animation baptisé LINQ (hôtels, restaurants, bars, shopping et même une grande roue d’observation…). Le reste concerne l’ouverture de 25 000 nouvelles chambres d’hôtels (151 000 au total), le lancement du Beach Club de l’hôtel Encore, la joint-venture entre le Caesar Palace et le grand chef Nobu (lounge, restaurants…), l’ouverture de l’hôtel Cosmopolitan, la programmation d’un nouveau spectacle dédié à Michael Jackson signé Le Cirque du Soleil et les inaugurations du Mob Museum consacré au milieu de la mafia et du Neon Museum qui met en valeur les fameux néons de Las Vegas. De quoi séduire encore plus de touristes internationaux espère le président du LVCVA qui entend accroître leur nombre de 30% d’ici 10 ans. L’année dernière, la destination a accueilli 38,9M de visiteurs dont 15 à 18% d’étrangers et vise les 40M en 2012. Le développement de l’aérien (+30% de capacité ajoutée) devrait l’aider à concrétiser son ambition. Arkefly au départ d’Amsterdam, Virgin Atlantic au départ de Manchester, XL Airways au départ de CDG…tout ces nouveaux venus profiteront dès le mois de juin prochain d’un nouveau terminal international flambant neuf à l’aéroport McCarran. En 2010, la destination a attiré 160 000 Français (+35%). L’arrivée de XL Airways a sans doute changé la donne en 2011 mais les chiffres officiels du LVCVA ne sont pas encore connus.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *