Putsch en Turquie : le Seto ne change rien sauf si…

Destination

Les tour-opérateurs français ont fait un point samedi et dimanche sur la situation en Turquie. ‘Les stations balnéaires fonctionnent normalement.’ Le Seto n’a enregistré ‘quasiment pas d’annulations’. Le Quai d’Orsay ne donne aucune consigne particulière.Les tour-opérateurs français se sont concertés au lendemain de la tentative de putsch en Turquie. Et à nouveau dimanche 17 juillet, pour aboutir au même constat : ‘le gouvernement élu a repris tous les pouvoirs et rétabli l’ordre public sur l’ensemble du territoire turc’. Surtout pour ce qui concerne le tourisme : ‘Les stations balnéaires et les infrastructures touristiques du pays n’ont pas été impactées et fonctionnent normalement’.

Le trafic à l’aéroport d’Istanbul a connu ‘des perturbations importantes’ durant le week-end. Mais elles ‘devraient être résorbées lundi, voire mardi prochain, y compris pour le trafic vers la France compte-tenu de la reprise de tous les vols de Turkish Airlines’. En attendant, les membres du Set soulignent rester en contact avec les compagnies pour ‘les dossiers impactés pendant le week-end’.
 
Les CGV restent en vigueur
Le Seto (le syndicat des tour-opérateurs français) a donc annoncé la position de ses membres concernant les voyages à forfait. Dans un point de situation daté du 16 juillet et complété le 17 juillet, ils indiquent :

  • Les conditions générales de vente restent en vigueur et applicables.
  • Les tour-opérateurs maintiennent leur assistance pour les clients sur place et en transit.
  • Les tour-opérateurs aménageront le cas échéant les programmes en collaboration avec les réceptifs en fonction de la situation.
  • Les tour-opérateurs se tiennent à la disposition de leur clientèle sur place, en transit et en partance afin de répondre à leurs interrogations. 

 
Des mesures qui seront modifiées le cas échéant en fonction de l’évolution de la situation. Des réunions sont d’ailleurs prévues, sous forme de conférence téléphonique, entre les membres du Seto ‘mardi 19 ou mercredi 20’.
 
Le Seto souligne que ‘parmi les clients des TO français il y a eu peu de questions de ceux actuellement sur place et pas de demandes de retours anticipés ; pour ceux en partance ce week-end, il y a eu des questions pour être rassuré et quasiment pas d’annulations’.
 
Diversité des réactions des ministères des Affaires étrangères
Depuis la tentative de putsch, le site du Quai d’Orsay invite les voyageurs ‘à contacter (leur) compagnie aérienne ou agence de voyage avant d’entreprendre un voyage’ en Turquie.

Les consignes générales mises en ligne depuis le mois de mars rappellent qu’il ‘est fortement recommandé de faire preuve de la plus grande vigilance et d’éviter les attroupements et les lieux de forte affluence’.
 
Le Royaume-Uni incite ses concitoyens à ‘éviter les lieux publics et à rester vigilants’ tandis que les Etats-Unis déconseillent tout voyage en Turquie.

 
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *