Quatre nouveautés pour la haute saison en Guadeloupe

Destination

A l'IFTM-Top Resa, le CTIG a présenté des sites et hébergements qui vont ajouter à l'attrait de la destination antillaise: du musée Memorial Acte aux Aqualodge, en passant par la station thermo-ludique de Ravine chaude et le parc de loisirs Karukera Land. D'autant que sur 2015-2016, la Guadeloupe repart à la hausse en termes d'arrivées.  Sur le salon IFTM-Top Resa, la Guadeloupe a annoncé un début de haute saison "sous de meilleurs auspices". Après une année 2014 stable (-0,17% du nombre de passagers pour l'aéroport de Pointe-à-Pitre, avec 1M d'arrivées), le CTIG se félicite de la croissance de l'offre aérienne. Pour l'hiver 2015-2016, Air Caraïbes (+16%) et Corsair (+7%) au départ d'Orly ainsi que XL Airways (+5%) au départ de Roissy ont déjà de bons engagements en GDS. Et les hôteliers se font l'écho d'une "avance sur les réservations" par rapport à l'an dernier.
 
En support, une campagne de communication en télé et en presse pro va s'ajouter à une présence accrue sur les réseaux sociaux. Et les agents de voyages formés et certifiés spécialistes de la Guadeloupe vont être "chouchoutés" a promis Willy Rosier, directeur du CTIG. L'objectif est d'atteindre les 100 agents certifiés fin 2015, soit + 40%.
 
En termes d'investissements, la Guadeloupe table aussi sur une attractivité renouvelée par quatre équipements culturels et de loisirs (dont on ne saura pas les montants). Quatre nouveautés qui "démontrent la vitalité de la destination", a souligné Hilaire Brudey, président du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG).
 
Le Memorial Acte à Pointe-à-Pitre, Grande-Terre
Inauguré en mai 2015, c'est le centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'esclavage (voir vidéo ci-dessous). Sur 7.800 m2, deux bâtiments couverts d'une résille de métal et un jardin reliés par une passerelle présentent l'histoire de l'esclavage à travers un parcours interactif. (ouvert du mardi au dimanche)
www.memorial-acte.fr/accueil.html

 
Ravine chaude, à Basse-Terre
Cet espace thermo-ludique doit rouvrir au premier trimestre 2016. Son eau naturellement à 33°C provient de sources proches du volcan de la Soufrière. Destiné à la fois à la remise en forme et aux activités de plein air, le site a été entièrement réhabilité.
 
Karukera Land, à Sainte-Anne, Grande-Terre
Ouvert depuis janvier, le parc de loisirs s'étend sur 4 hectares. Jardin, zoo, jeux aquatiques avec des toboggans dont un de 12 mètres de haut!, Karukera Land s'inscrit dans l'offre famille de la destination. (ouvert du mercredi au dimanche, fermé du 31 août au 16 octobre)
www.karukeraland.com
 
Aqualodge, à Saint-François, Grande-Terre
Ces 6 "appartements-flottants" sont des catamarans-logements de 80 m2 pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Composés de deux chambres doubles avec salle de bains, ils fonctionnent à l'énergie solaire, et l'eau potable provient d'un désalinisateur. A partir de deux nuits minimum, la commercialisation va de 1.800 à 2.500 euros par semaine. www.aqulodge.fr
En matière d'hébergement, on notera aussi la réouverture du Karibea Beach Resort prévue le 9 janvier 2016 et la "rénovation complète" du Créole Beach. 

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *