Running: le Canada constitue son équipe pour La Parisienne 2018

Destination

Les OT du Canada, du Nouveau-Brunswick et du Québec en France vont-ils battre le record de 2017? Les entraînements de « l’équipe canadienne court la Parisienne » débuteront en mai avec un nouveau coach. Les trois OT à nouveau partenaires pour cette opération d’image et de teambuilding féminine.

 

Pour la huitième fois, les offices de tourisme Destination Canada, Québec Original et Tourisme Nouveau-Brunswick vont faire courir les professionnelles du tourisme françaises. Dès le mois de mai 2018, « l’équipe canadienne court la Parisienne » va commencer les entraînements au bois de Vincennes.

 

Un nouveau coach

Après Patrice Arezina et Thibault Simon du TO Visiteurs l’an dernier, c’est David Morellato, commercial d’Air Transat, qui va prendre les habits de coach pour l’édition 2018. Double rôle donc pour Air Transat, cette année: à la fois coach et partenaire aérien. Car la compagnie offre par tirage au sort deux billets d’avion pour le Canada à l’une des participantes à l’issue de la course.

 

Pour s’inscrire dans l’équipe canadienne, les agents de voyages* ont jusqu’au 13 avril. Elles peuvent le faire en contactant par mail Emmanuelle Winter de l’OT du New Brunswick. La 22e course de La Parisienne se déroulera le 9 septembre 2018 sur 7 kilomètres avec un départ sur le pont d’Iéna devant la tour Eiffel. Les entraînements -mensuels- de l’équipe canadienne sont organisés comme d’habitude au bois de Vincennes, à partir du mois de mai.

 

57 représentantes l’an dernier

Pour l’édition 2017, elles avaient été 57 représentantes de l’industrie touristique.  Les entraînements au bois de Vincennes (ligne 1 du métro) sont suivis d’un dîner « Santé » spécialement préparé pour les « Canadiennes ».  L’occasion d’échanger sur ses exploits ou autres. Sachant que l’équipe canadienne n’est pas réservée aux sportives de haut niveau. Les marcheuses ou coureuses du dimanche sont « les bienvenues ».

 

*Agences de voyages, tour-opérateurs et compagnies aériennes travaillant sur le Canada peuvent participer, à raison de trois personnes par société.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *