Séisme en Indonésie : l’office du tourisme veut rassurer…

Destination

Le bilan officiel du séisme et du tsunami qui ont frappé vendredi 28 septembre au soir la province de Sulawesi centre en Indonésie s’alourdit de jour en jour. Lundi il était d’au moins 844 morts.

« Bali n’est absolument pas touché »

A Palu, la capitale de la province de Sulawesi centre, qui a été durement touchée par le tremblement de terre et les vagues de près de six mètres provoquées par le tsunami, les sauveteurs tentent toujours de retrouver des survivants dans les ruines. Dans le même temps l’office du tourisme d’Indonésie nous a adressé un communiqué qui se veut rassurant pour les zones touristiques.

L’OT indique que Donggala et Palu ne « sont pas des régions touristiques en Indonésie », et que ce sont « plutôt des destinations pour les plongeurs qui se rendent à Togean » qui ne figure d’ailleurs « pas dans la liste des destinations privilégiées des Français en Indonésie ».

L’OT rappelle que l’Indonésie est un grand archipel de 17 000 îles d’une distance de 7 000 kilomètres entre l’ouest et l’est, et que les distances entre chaque île sont très importantes. Ainsi « de Palu à Bali, il y a trois heures de vols, et entre Palu et Toraja il y a 581 kilomètres ». Dans ces conditions, l’OT recommande aux agents de voyages et aux TO de « bien en informer les clients.

Enfin l’OT explique que « Bali, qui est la destination principale du marché français, n’est absolument pas touché » car l’île est « très loin de Palu, c’est-à-dire 1000 kilomètres ou trois heures de vol ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *