Séisme : la Rep Dom et Cuba ne sont pas touchés

Destination

Le terrible tremblement de terre qui s'est produit à 15 km à l'Ouest de Port au Prince à Haïti mardi soir (21H53 GMT) n'a pas causé de dégâts dans les zones touristiques de Républicaine Dominicaine et de Cuba.D'après l'OT de République Dominicaine à Paris, "des petites secousses ont été ressenties jusqu'à Puerto Plata" (Nord Ouest du pays) mais "tout est normal, tout reste ouvert, les vols sont maintenus". A Cuba, la secousse a été ressentie "fortement" dans les provinces de Guantanamo et de Santiago de Cuba (Est de l'île) sans causer de dégâts. Par ailleurs, l'alerte au tsunami émise rapidement après le drame et qui concernait Haïti mais aussi la Rep Dom, Cuba et les Bahamas, a été levée. Interrogé, Transat annonce "suivre la situation avec les équipes à destination" mais n'a pour l'heure enregistré aucun problème en Rep Dom. Même réponse chez Marsans à qui les représentants locaux n'ont signalé "aucun dégâts ni blessé ni en Rep Dom ni à Cuba" alors que "les réseaux électriques, téléphonique et d'eau fonctionnent normalement".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (12)

  1. Ouf! La République Dominicaine et Cuba ne sont pas affectés, on peut continuer notre business. Pas un mot de compassion pour les victimes haitiennes. Absolument honteux.

  2. Très révélateur cet article…
    Pas un mot pour les victimes, mais surtout ce qui compte c’est que le drame dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes ne vienne pas troubler la bonne marche des affaires !
    Je suis dépité, mais pouvait-on vraiment attendre mieux ?…

    Reponse de la rédaction :
    J’ose espérer que personne ne doute de notre entière compassion pour Haïti. Evidemment, nous partageons la douleur du peuple haïtien, frappé une fois encore par une épouvantable catastrophe. Nous comprenons donc tout à fait les réactions de nos lecteurs qui jugent indécent et déplacé notre article dans un tel moment de douleur et d’émotion. Mais nous sommes un journal professionnel. Notre rôle consiste à donner des informations à des lecteurs qui ont besoin d’être tenus au courant de la répercussion d’un événement – aussi horrible soit-il – sur leur activité professionnelle.
    NB

  3. Avant de critiquer cet article, peut être faudrait-il penser aux habitants de Cuba et de St Domingue qui se posent des questions sur ce séisme ? La proximité des iles et la violence du séisme auraient très bien pu générer un raz de marée, ou des répliques touchant cuba, st domingue ou autres… Aussi l’intéret n’est pas de dire : « les affaires continuent… » mais plutot de voir qui est touché et qui ne l’est pas.
    J’aimerais aussi attirer votre attention sur une étude datant de 2003 que je viens de lire, concernant la tectonique des plaques, et notamment celle d’haiti et d’amerique du nord.
    La question des prévisions n’est pas en cause, c’est la question des moyens mis a disposition pour prévenir et amoindrir les dommages en cas de catastrophes. N’y a t-il pas l’ONU qui gère un programme de la sorte ?
    Aussi quant est-il de l’impact de ce séisme sur les plaques tectoniques avoisinantes ? Martinique, Guadeloupe, Cuba, Miami.

  4. votre article est tout a fait correct. Évidemment qu’une note de compassion pour les victimes haïtiennes aurait été souhaitable. toutefois ayant des amis en ce moment a cuba, votre article est tout a fait convenable..

  5. Vos interventions sont honteuses. L’article en question parle de « terrible » tremblement de terre. Messieurs MARION &ELLON mieux vaudrait que vous vous soyez abstenus plutôt que d’écrire de telles inepties.

  6. Heureusement que Cuba et la Rep Dom n’ont pas été touchés et que tout reste ouvert c’est quand même leur plus important moyen de gagner de quoi bouffer!
    Personnellement je dois partir en Rep Dom dans 5 jours et j’avoue que je ne pense qu’à annuler car me dorer la pilule à quelques plages de cette horreur me dégoute… Seulement voilà… L’agence ne veut rien rembourser et je n’ai pas les moyens de faire une croix sur cet argent…

    1. Dans ce cas seule la souscription à une assurance « toutes causes » aurait pu vous permettre d’annuler votre séjour … Mais est-ce que ça va changer quelque chose ?
      Bonnes vacances.

    2. A ma connaissance, même avec ces assurances il faut justifier d’un fait extérieur grave, indépendant de votre volonté et vous empêchant de voyager… Mais malgré le fait que ce séisme soit une catastrophe naturelle touchant ces malheureux haïtiens (toutes mes pensées aux victimes et à leur famille), il ne vous empêche pas de voyager dans un pays voisin.

    3. NON Monsieur Thomas l’assurance « TOUTES CAUSES » existe bien et permet réellement d’annuler … QUELLE QUE SOIT LA CAUSE.
      Par contre nous sommes d’accord qu’annuler un séjour en Rep Dom n’y changerait rien.

  7. Malheureusement, le témoignage de nos clients sur place à Saint Domingue, et moins idyllique…
    Le mur de leur chambre est fissuré, les secousses répliques sont fréquentes… et le moral de la population est en baisse. Ils partagent la même île, et ils sont directement concernés par l’ampleur de cette catastrophe voisine.

  8. Moi je vourdrais juste savoir ce que va faire la profession dans son ensemble pour la population haïtienne, pas aujourd’hui car l’aide va affluer du monde entier, mais demain ?
    Un geste de solidarité, peut être géré par le SNAV, sur une action à long terme serait le bienvenu.
    Peut être que la presse pro tout support et titre confondus pourrait relayer cette action et enfin montrer la solidarité d’une profession de très près concernée, même si Haïti n’est pas une destination majeure. Les réseaux de distribution pourraient s’unir dans cette action, ils ne pourraient qu’en sortir grandis.
    Non ??

  9. Bonjour, d´abord je dois dire que j´étais vraiment choquée par ce qui s´est passé a Haiti… mais a ce sujet, je commence de me poser les questions si c´est probable que ce tremblement de terre répété peut déclencher une tsunami a Cuba? Je suis inquiete, je dois partir pour mon voyage dans 5 semaines, c´est mon premier voyage en Amerique…Merci de me répondre

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *