Singapour passe à l’offensive pour séduire les Français

Destination

Singapour, représenté en France par Interface Tourisme, surfe sur le 50e anniversaire de son indépendance pour partir à la conquête du marché français. Jonathan Low et Chee Pey Chang, membres du Singapore Tourism Board, étaient à Paris cette semaine pour présenter les atouts de la destination.En 1965, quand Singapour a acquis son indépendance, personne n'aurait pu imaginer que le pays allait évoluer au point de devenir l'un des plus dynamiques de l'Asie du Sud-Est. Les touristes français ne s'y trompent pas et sont de plus en plus à venir le visiter, à la faveur de stop-over et avec des TO comme Jet tours, Voyageurs du Monde ou encore Maison de l'Indochine. Pas moins de 43 tour-opérateurs programment la destination qui a attiré près de 160 000 Français, ce qui fait de la France le troisième marché européen; après la Grande-Bretagne et l'Allemagne. On y vient pour ses nombreux musées – la National Gallery vient d'ouvrir – la diversité de ses quartiers et de sa population ou encore ses nombreux espaces vents, dont le Jardin botanique, patrimoine mondial de l'Unesco. Singapour, c'est aussi toutes les chaînes hôtelières représentées mais aussi des boutiques-hôtels. A noter : il est facile de déplacer grâce au métro et aux taxis bons marché. N'oublions pas aussi les îles comme la touristique Sentosa ou la préservée Pulau Ubin. Bref, une ville qui vaut largement mieux que les deux ou trois jours, voire quelques heures, qu'on lui accorde entre deux avions.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *