Thaïlande : le e-visa, oui mais pas avant l’année prochaine

Destination

Selon le site Action-visas.com, le service thaïlandais de délivrance de visa électronique sera finalement lancé en 2019 alors qu’il était prévu cette année.

 

Alors que le dispositif devait être disponible pour cette fin d’année, les futurs requérants de visa pour des séjours supérieurs à 30 jours devront donc patienter avant de pouvoir réclamer leur sésame en ligne.

 

Ce lundi 3 décembre, le Département des Affaires Consulaires du Ministère des Affaires Etrangères a officiellement lancé son projet d’e-Visa visant à faciliter l’accès aux formalités consulaires pour les étrangers avec la création d’un site: www.thaievisa.go.th (site non-fonctionnel à l’heure actuelle).

 

Le service sera, dans un premier temps, développé en Chine, et plus précisément à Beijing, le 15 Février 2019 puis, dès le 1er Mars 2019, dans d’autres villes chinoises. Après la Chine, viendra le tour de la France et du Royaume-Uni d’expérimenter ce système à compter du 1er avril 2019, ces deux pays, accompagnés de la Chine et des Emirats Arabes Unis, faisant partie d’une phase de tests qui sera observée avant déploiement total du système. Le plan gouvernemental de développement du visa électronique devrait s’étendre à tous les pays disposant d’une ambassade ou d’un consulat thaïlandais d’ici trois ans.

 

Selon les chiffres annoncés par le Département des Affaires Consulaires du ministère des Affaires Etrangères, la Thaïlande a reçu, au cour de l’année dernière, plus de 8 millions de demandes de visas et que, sur ce total, 85% étaient des demandes de visas touristiques.

 

La procédure d’obtention de ce futur visa électronique se fera-t-elle totalement en ligne, sans présentation du requérant au consulat, ou la vignette visa devra-t-elle toujours être apposée malgré cette demande online ? Réponse au mois d’avril prochain nous dit Action-visas.com.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *