Tourcom : le quai d’Orsay devrait ajouter à sa liste « les USA, la Grande-Bretagne et… la France » !

Destination

Dans une tribune très libre de Richard Vainopoulos, le président du réseau Tourcom, commente la décision du Quai d'Orsay de déconseiller n'importe quel pays à la suite de l'enlèvement et de la décapitation d'un touriste français en Algérie."Selon les médias, Monsieur Fabius, ministre du Tourisme et aussi des Affaires Etrangères, déconseillerait fortement un certain nombre de destinations en raison de risques terroristes. Je comprends sa position et je l’en félicite. Mais c’est la première fois que le Quai d’Orsay s’avancerait avec autant de courage ! Parce que des destinations comme Oman, les Emirats, le Qatar, la Turquie et le Maroc, font parties de l’alliance contre Daesh, ces destinations sont déconseillées en raison de risques terroristes éventuels. Si le Quai d’Orsay veut aller au bout de son initiative, il est impératif d’ajouter à cette liste les USA, la Grande-Bretagne et… la France, qui sont les leaders de cette coalition ! Monsieur Fabius a dit qu’il ne fallait pas céder aux menaces : alors merci de nous expliquer pourquoi on ne peut plus sortir de…. chez soi ! Pour rappel, sur le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères, ces destinations ne sont absolument pas déconseillées. Il est simplement rappelé aux touristes et aux résidents de rester sur leurs gardes, comme il nous est rappelé au sein de notre territoire de faire attention aux bagages abandonnés. Il semblerait qu’il y ait confusion chez certains médias".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *