Tourisme de mémoire : L’Australie fait l’évènement avec un nouveau lieu dans la Somme

Destination

Somme Tourisme a présenté en avant-première le 27 juin à l’Ambassade d’Australie à Paris, le nouveau Centre d’interprétation de l’expérience australienne dans la Grande Guerre : le Centre Sir John Monash, au Mémorial National Australien de Villers-Bretonneux, qui ouvrira ses portes en avril 2018.

 

 

Ce nouveau lieu de mémoire traduira l’histoire des soldats australiens sur le Front Occidental en France et en Belgique durant la Première Guerre mondiale et s’inscrit dans « l’Australian Remembrance Trail », le chemin de mémoire australien, qui relie les sites des plus importantes batailles auxquelles des soldats australiens ont pris part.

 

 

Rappel historique

 

En 1916, le département de la Somme est devenu un espace mondial, point de rencontre d’une vingtaine de nationalités venues combattre ou travailler aux côtés des trois empires belligérants (France, Allemagne et Grande-Bretagne).

L’internationalisation ne cesse pas avec les combats en 1918, elle se poursuit avec les objets souvenirs rapportés par des millions d’hommes et une mémoire de guerre encore vivante aujourd’hui au travers de pèlerinages et de monuments commémoratifs.

À l’inverse du duel franco-allemand de Verdun qui eut lieu la même année, la spécificité de la Somme est qu’elle fut le symbole d’une guerre internationale.

Trois millions de soldats s’affrontèrent sur un front de 45 kilomètres.

L’Australie, comme tous les autres pays de l’empire britannique, se range aux côtés de la “mother country” dès le début des hostilités en août. Ainsi naît l’Australian Imperial Forces (A.I.F), commandée par le général britannique Birdwood uniquement composée de volontaires.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *