Tourisme responsable : ce qu’attendent les Français des voyagistes

Destination
Tourisme durable

Easyvoyage a interrogé 2 015 internautes pour déterminer la vision des Français sur le tourisme responsable.

Des professionnels du tourisme attendus sur la question environnementale  

Pour 55% des internautes, selon Easyvoyage.com, les professionnels du voyage doivent aider à protéger le patrimoine des cultures locales. Ils sont également 27% à trouver nécessaire d’informer les voyageurs de l’impact environnemental de leur voyage. 14% trouvent qu’il est indispensable de proposer des offres à impact neutre. Enfin, 4% pensent que les professionnels n’ont aucune obligation sur le sujet.  Les sondés sont également prêts à privilégier un TO plutôt qu’un autre, en fonction de l’engagement de ce dernier. Ainsi, 27% privilégient un professionnel mettant en avant l’humain et l’éthique, 50% choisissent un aspect écologique : ceux qui préservent les espèces et l’écosystème (25%) ou ceux qui ont une approche éco-responsable (25%). Enfin, 19% mettront en avant un TO « locavore » et 5% un professionnel qui compense les consommations en CO2.

Le tourisme durable oui…mais pas à n’importe quel prix

66% des Français pensent que le tourisme responsable/éthique est indispensable, notamment pour respecter le patrimoine social et environnemental des pays visités. D’autres sont plus mesurés, voire carrément sceptiques : en effet, ils sont 14% à trouver que ce type de voyage est utile mais ils ne sont pas prêts à en supporter le coût financier et 12% pensent que c’est une utopie. Les plus radicaux (8%) considèrent que ce n’est qu’un argument marketing des professionnels du secteur. Les internautes sont également mitigés sur le réel impact des séjours éthiques : 42% sont persuadés qu’il est positif alors que 38% pensent qu’il n’en a pas autant qu’il le faudrait ! Enfin, 20% des sondés ne sont pas du tout convaincus et n’y voient encore une fois que des stratégies marketing.

Le tourisme durable pour favoriser l’économie locale

Consommer des produits locaux et faire vivre, même à petite échelle, l’économie locale est ce qui caractérise le plus un voyage responsable pour 60% des internautes interrogés. Pour d’autres (25%) cela réside dans le fait d’être en immersion chez l’habitant et partager des moments privilégiés avec les populations. Ainsi, le don à une association locale (1%) ou encore la compensation de leur consommation de carbone (1%) ne convainc pas les internautes. Certains préfèrent participer durant leur séjour à un projet solidaire (7%) ou s’assurer que les employés des voyagistes aient des ressources décentes (6%).

Le réchauffement climatique, un facteur décisif pour les internautes

Le réchauffement climatique influence la façon de voyager de 51% des sondés et représente un facteur décisif dans le choix de la destination de 21% des internautes. Alors que pour 29% d’entre eux cela n’a aucun impact. Ainsi, en voyage, 48% des internautes privilégient les transports en commun ou encore le vélo. 30% utilisent un moyen de transport uniquement pour faire l’aller-retour vers leur destination. Et 4% d’entre eux vont même jusqu’à compenser systématiquement leur consommation de carbone.  37% des internautes sont également sensibles aux conditions de travail des employés et à la responsabilité écologique des établissements dans lesquels ils logent, ceux-là sont d’ailleurs familiers des séjours dans des éco-lodges. 59% des internautes sont conscients de ces enjeux mais ce type d’hébergement reste souvent trop onéreux. Enfin, ils sont 4% à ne pas se sentir concernés par le sujet.

Quel horizon pour le voyage ?

Pour 33% des internautes, les complexes de vacances de demain proposeront un fonctionnement 100% à l’énergie solaire avec tri des déchets et gestion de l’eau. D’autres (21%) envisagent l’éco-volontariat comme la meilleure solution pour préserver l’environnement et 16% parient sur les avions électriques ! Les plus pessimistes quant à eux (30%) tablent sur la disparition de certaines destinations …

Le sondage a été réalisé auprès de 2 015 internautes la semaine du 01/01/2018.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *