Trekking en Mauritanie : les clients français sont de retour

Destination
Trekking en Mauritanie
La carte du Quai d'Orsay sur la Mauritanie.

En septembre dernier, Voyageurs du Monde via ses marques « aventures » (Terres d’Aventure, Nomade et Allibert) annonçait son retour en Mauritanie pour cet hiver. L’idée était bonne, la clientèle a répondu présent.

Des efforts considérables en matière de sécurité

Rappelons qu’en 2009, les problèmes de sécurité avaient stoppé net le tourisme en Mauritanie et dans le Sahara en général. Pendant 9 ans, cette destination est restée fermée, « formellement déconseillée » par le ministère des Affaires étrangères français, malgré une résistance de certains TO. Mais début 2017, suite à une visite officielle à Nouakchott, le ministère a reconsidéré son avis aux voyageurs pour certaines zones du pays, la Mauritanie ayant fait des efforts considérables en matière de sécurité.

 

En collaboration avec Lionel Habasque, patron de Terres d’Aventure, Maurice Freund, fondateur de Point Afrique, a mis en place un vol hebdomadaire à destination d’Atar au départ de Paris opéré par ASL Airlines dont les 160 sièges sont affrétés par Voyageurs du Monde.

 

« Il n’y a plus aucun risque sur la zone habituelle de trekking de l’Adrar selon nous et selon l’ambassade de France » rappelle Alain Capestan, DG délégué de VdM, qui observe qu’il y a « aujourd’hui, plus de danger a être victime de quelque chose dans une capitale européenne que dans l’Adrar. Pour ma part j’en reviens et clairement il ne s’y passe rien ». Il ajoute : « Le Quai d’Orsay a déclassé cette zone rouge en zone orange, et nous avons bon espoir que cette zone passe bientôt en jaune voire en vert ». Les clients ne s’y sont pas trompés. « Tous les vols étaient pleins durant les vacances de Noël » indique Alain Capestan, « et le mois de janvier qui est une période basse reste très correct » avec « entre 85 et 90% de taux de remplissage ». « Pour un premier coup d’essai, c’est un succès » conclut-il.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *