Tunisie : « un contexte favorable » pour le tourisme selon le Quai d’Orsay

Destination

Au lendemain des élections législatives en Tunisie qui ont vu la victoire des laïcs, le site du Quai d'Orsay a publié une note encourageante pour le reprise du tourisme français en Tunisie.Depuis lundi 27 octobre le site du ministères des Affaires étrangères  indique en effet que "la transition démocratique et la stabilisation de la situation politique et sécuritaire en Tunisie créent un contexte favorable aux projets de déplacements touristiques ou professionnels dans le pays". Il poursuit : "les résidents et les voyageurs français sont toutefois invités à consulter régulièrement le site de l’Ambassade et du Consulat Général de France en Tunisie, notamment en raison d’opérations de sécurité toujours en cours dans les zones frontalières, qui sont à éviter". D'une façon plus générale, le quai d'Orsay a mis à jour ses recommandations de prudence. Auparavant restreintes à 41 pays, elles sont désormais valables pour tous les pays du monde. "Dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daech", écrit le MAE, "et face au risque d’enlèvements et d’actes hostiles contre les ressortissants des pays membres de la coalition, les Français sont invités à faire preuve de vigilance lors de leurs déplacements à l’étranger. Il leur est recommandé de prendre connaissance des informations qui figurent dans la rubrique sécurité des fiches Conseils aux voyageurs". A noter que pour le Maroc, le MAE maintient ses consignes de vigilance  récemment actualisées. Celles-ci font état du "risque terroriste renforcé par le retour au Maroc de certains djihadistes marocains. Cette menace doit toujours être considérée comme sérieuse sur l’ensemble du territoire marocain. Il est donc recommandé d’observer avec la plus grande vigilance les consignes en matière de sécurité".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. franchement, je préférais l’époque ou le quai d’Orsay ne disait rien. Mais maintenant « qu’il » est ministre du tourisme, il s’exprime! La Tunisie a voté démocratiquement, certes, mais le parti islamiste n’a que très peu de sièges de différence avec les laïcs. Ceux-ci n’ont pas la possibilité de gouverner seuls. Donc, rien n’est fait. Le Maroc, lui, vote régulièrement, mais il y aurait toujours des risques d’attentats… Donc y’en aura pas en Tunisie? D’ailleurs il n’y en a pas eu aux USA? Pas eu au Canada? Et peut-être pas en France?
    Je pense qu’il y a assez d’énarques au Quai d’Orsay pour tourner sept fois sa plume avant de communiquer…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *