Un été satisfaisant sur les îles Anglo-Normandes

La saison estivale d’Emeraude Jersey Ferries n’a « rien de catastrophique mais rien d’exceptionnel non plus ». La compagnie, qui n’a actuellement dans sa flotte plus qu’un seul ferry, a réalisé un été calme et identique à celui de l’an dernier. Un constat tout de même : le comportement des consommateurs évolue. Ils font de plus en plus appel aux VDM, raccourcissent leur durée de séjour et étalent davantage leurs vacances sur l’année. Son concurrent, Condor Ferries, enregistre quant à lui une hausse de 42 % pour le mois de juillet et espère atteindre la barre des 50 % pour le mois d’août. Les raisons de ce succès ? « L’évolution dans l’offre des produits, diverses actions marketing et la réduction de capacité d’Emeraude Lines », précise Jacques Videment, directeur général.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *