Un mois de septembre dense pour l’office de tourisme de Nouvelle-Calédonie

Destination

Le mois de septembre sera bien rempli pour l’OT de Nouvelle-Calédonie. Au calendrier, des rendez-vous clés avec plusieurs formations à l’attention des agences de voyages et tour-opérateurs ainsi qu’un événement grand public.

Mardi 10 septembre : Formation Air France / Aircalin

Accompagné de ses deux partenaires aériens privilégiés, l’Office du Tourisme de Nouvelle-Calédonie propose une formation afin de présenter les différentes offres de vols et les produits tarifaires des deux compagnies en marge d’une présentation complète de la destination.

Le rendez-vous est donné à 9 h dans les locaux d’Air France (30, avenue Léon Gaumont, 75020 Paris) autour d’un petit-déjeuner. Un cocktail déjeunatoire clôturera la formation pour ceux qui souhaiteront poursuivre les échanges. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

Jeudi 12 septembre : Webinaire

Nouvelle-Calédonie Tourisme donne l’opportunité aux agents de voyages de découvrir les atouts et l’offre touristique de la destination grâce à une présentation d’une durée de 30 minutes. Ce webinaire de septembre sera consacré à la construction d’un voyage thématique. Les participants pourront profiter de ce rendez-vous pour poser toutes leurs questions en direct et ainsi enrichir leurs connaissances de l’archipel calédonien. Les inscriptions sont également ouvertes.

 Mardi 24 septembre : Formation Qantas

Nouvelle-Calédonie Tourisme et la compagnie aérienne Qantas, convient les agents de voyages à un petit-déjeuner de formation pendant lequel les offres et les nouveautés de la compagnie australienne et de la destination leur seront présentées. Le rendez-vous est donné au 16, rue Ballu, 75009 Paris à 9 h 30. Les agents de voyages sont invités à s’inscrire en envoyant un email à nouvellecaledonie@nctps.com.

Du vendredi 27 au dimanche 29 septembre : Festival des Globe-Trotters

La Nouvelle-Calédonie s’associe à la 31e édition de ce rendez-vous incontournable pour les amoureux du voyage, l’occasion pour les voyageurs de se rencontrer, d’échanger et de préparer leurs prochaines aventures du bout du monde. Seule destination partenaire, l’Office du Tourisme de la Nouvelle-Calédonie accueillera les visiteurs sur son stand situé dans le Hall d’accueil de l’Opéra de Massy (91) afin de leur faire découvrir les atouts de l’archipel ainsi que ses nombreuses richesses culturelles et naturelles. Des propositions de séjours sur-mesure seront faites à la demande aux quelque 7000 visiteurs du salon intéressés grâce aux partenariats de deux agences de voyages qui se relaieront sur le stand le samedi et le dimanche.

Le Festival des Globe-Trotters accueillera les voyageurs de 10 h 30 à 19 h et en soirée le vendredi et le samedi jusqu’à 23 h 30 à l’adresse suivante : Opéra de Paris-sud, 1 place de France, 91300 Massy.

Dans la continuité, Nouvelle-Calédonie Tourisme donne déjà rendez-vous aux professionnels du tourisme en 2020, à l’occasion de son roadshow annuel qui aura lieu du 9 au 13 mars 2020 et qui fera escale à Toulouse, Nice, Paris puis Milan. D’ici là, Nouvelle-Calédonie Tourisme prévoit le lancement d’un tout nouveau programme d’e-learning à l’attention des professionnels du tourisme d’ici la fin de l’année 2019 donnant accès à une certification d’Expert de la destination.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Voyage de plus de 24 heures, prix du voyage encore élevé de part le monopole d’Air Calin ‘la compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie), sur place très mauvais rapport qualité/prix. La destination cumule les handicaps. C’est pour cela qu’elle espère l’arrivée massive de touristes… chinois moins exigeants mais qui détruiront tout sur leur passage !

  2. Certes un voyage en Nouvelle-Calédonie coûte cher (vol, prix sur place, activités, etc.). Mais c’est une destination incroyable. Il faut justement en profiter pendant qu’il y a encore pas/peu de touristes… Vous pouvez passer une journée sur une plage de sable blanc absolument seul. Pareil pour les randos, et finalement partout où vous allez. C’est rare de nos jours…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *