Un second séisme frappe la Californie

Destination

Au lendemain du plus violent séisme enregistré dans le secteur depuis 1994, un puissant tremblement de terre d’une magnitude de 6.9 a frappé, vendredi 5 juillet à 20 h 19 (5 h 19 samedi en France), le sud de la Californie, rapporte le centre américain de veille sismique (USGS). L’épicentre du séisme a été localisé à 202 km au nord de Los Angeles.

Des bâtiments ont été endommagés par les secousses, indiquent les pompiers du comté de San Bernardino, qui font état d’un blessé léger. « Les maisons ont bougé, les fondations sont fissurées, les murs de soutènement se sont effondrés », précisent les autorités sur Twitter. Metrolink, qui gère les lignes de trains de banlieue de Los Angeles, a annoncé que le service était interrompu pour l’instant dans la ville qui compte quatre millions d’habitants.

De fortes répliques ont frappé le désert californien, près du parc national de la Vallée de la mort, après le tremblement de terre de jeudi. Peu de blessés ont été signalés mais deux maisons ont pris feu à cause de tuyaux de gaz cassés. Ce séisme fait suite au tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu la veille dans la même région. Jeudi après le premier tremblement de terre, une sismologue américaine avait déclaré qu’il y avait « environ une chance sur 20 que cet endroit subisse un séisme encore plus puissant dans les prochains jours ». « Nous n’avons pas encore vu le plus gros séisme de cette séquence. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *