Vacances d’hiver : Plus de départs, moins de dépenses

Selon une étude du cabinet Protourisme publiée jeudi, les Français devraient être 18% à partir en  vacances cet hiver, soit 3% de plus que l'an dernier, en particulier dans les montagnes de l'Hexagone, mais avec un budget en baisse de 4%. Au total, 11,7 millions de Français envisagent de partir entre décembre et fin mars, soit 300.000 de plus que l'an dernier mais 600.000 de moins qu'au cours de l'hiver 2010-2011.Pas de quoi s'enthousisamer : le budget moyen prévu par personne recule de 4% à 755 euros en hébergement payant, contre 780 euros un an plus tôt. En termes de destinations, la tendance très "France" de l'été persiste, avec près de 80% des départs prévus dans l'Hexagone (+4%), contre 20% à l'étranger. Si les vacances de Noël sont "très bien réservées", les réservations pour février-mars sont elles en retard à cause de "l'attentisme des consommateurs, qui trouvent les prix trop élevés, surtout pour la période scolaire", souligne Protourisme. "Il y a notamment un effet de calendrier", Noël et le Nouvel-An tombant des mardis cette année, "mieux que l'an dernier où ça tombait pendant le week-end", a expliqué à l'AFP Didier Arino, le directeur de Protourisme. Le ski reste essentiellement l'apanage des privilégiés, avec un budget moyen qui excède 900 euros par personne en vacances scolaires (750 euros sinon), contre moins de 500 euros à la mer.

Réagir à l'article