VIDEO – Zone Caraïbes : 75% des infrastructures hôtelières sont opérationnelles

Destination

Joli moment d’échanges et de solidarité, jeudi 27 septembre, à IFTM Top Resa, lors d’une conférence du Caribbean Tourism Organisation (CTO) qui a fait un point sur les conséquences des passages d’Irma et de Maria. Professionnels du tourisme et journalistes ont ainsi pu entendre Daniel Gibbs, président de la collectivité territoriale de Saint Martin, Philippe Mugnier, représentant en France du Virgin Island Tourism Board, Anthony Stuart, directeur Europe du Bahamas Tourit Office, Karine Mousseau, présidente du comité martiniquais du tourisme et Colombe Emilie Jossy Menos, ministre du tourisme d’Haïti.

 

Carol Hay, directrice marketing Europe du Carribean Tourism Organisation, n’a eu de cesse de le marteler lors de la conférence, chiffres à l’appui, « la zone Caraïbes est ouverte au business ». Elle a déjà tenu à préciser que « 70% des destinations n’ont pas ou peu subi de dégât » et que « plus de 75% des infrastructures hôtelières étaient opérationnelles ».

Evidemment, la situation n’est pas homogène. Neuf destinations ne sont pas encore remises du passage d’Irma ou Maria (Aguilla, Barbuda, les Iles Vierges Britanniques, les Iles Vierges Américaines, Porto Rico, Saint Barth, Saint-Martin, Saint Marteen et La Dominique).

 

Présent lors de cette conférence, Daniel Gibbs, président de la collectivité territoriale de Saint Martin, a précisé que « 95% de l’économie tourne autour du tourisme  » et que la destination était partie pour une « année blanche ». Mais, si la saison est « perdue », il affirme que Saint-Martin a les moyens de revenir encore plus fort. Philippe Mugnier, qui représente les Iles Vierges Britanniques, a expliqué que « les dommages d’Irma resteront pour au moins un semestre fort visibles sur les îles de Tortola et Virgin Gorda ». Mais, déjà, « les escales de paquebot reprendront au premier trimestre 2018 et les opérateurs de croisière catamarans préparent leur retour pour décembre 2017 ». Seuls « les hébergements au sol (resorts, villas), dévoileront leur nouvelle offre sur le marché haut de gamme pour l’hiver 2018/2019.

 

Les deux représentants ont été visiblement touchés par les mots de réconfort de Karine Mousseau, présidente du comité martiniquais du tourisme, « vos touristes peuvent venir chez nous et nous vous les rendront, nous sommes une grande zone, nous sommes une famille, il faut faire attention à ce que les touristes ne quittent pas la destination Caraïbes ».

 

Georges Azouze, président de Costa croisières, a déclaré en  marge de cette conférence, être « de tout cœur avec les populations ». Il confirme « la programmation de nos paquebots au départ de Pointe à Pitre et Fort de France avec une programmation qui doit être légèrement modifiée, ous avons à cœur de relancer la destination avec les acteurs locaux et les offices de tourisme. Nous aurons des offres commerciales ainsi que dès campagnes de communication adaptées pour relancer la demande touristique dans cette région exceptionnelle qui mérite notre soutien »

 

Les professionnels qui souhaitent avoir plus de renseignement sur les destinations touchées sont invités à se rendre sur le http://caribbeantravelupdate.com/. Le CTP a aussi lancé un fonds de soutien pour recueillir des dons – www.gofundme.com/hurricane-relief-fund-cto.

 

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *