Visas: l’Inde veut passer l’e-visa à $10. . . entre avril et juin

Destination
Le Taj Mahal attire les touristes locaux et internationaux en toute saison.

L’Inde choisit de moduler les tarifs d’entrée sur son territoire en fonction de la saisonnalité. Le ministre du Tourisme fédéral en a fait l’annonce lors d’une réunion des ministres du tourisme des différents Etats mardi. De nouveaux tarifs devraient s’appliquer aussi pour des visas annuels.

 

Doper la fréquentation touristique du pays est le vœu de nombreux ministres et gouvernements à travers le monde, y compris en France. Les changements de modalités d’entrée sur le territoire figurent souvent parmi les premières mesures. En Inde, le nouveau ministre du Tourisme fédéral a décidé de jouer sur les tarifs des visas. Il a pour cela annoncé le 20 août une série de mesures dépendant de la durée du séjour et surtout de la période de voyage.

 

Seulement 10 dollars de frais de visa en basse saison, c’est donc l’idée du ministre du Tourisme de l’Inde, Prahlad Patel. L’e-visa tourisme -auquel les ressortissants français sont éligibles- sera ainsi proposé à $10 entre avril et juin (mois les plus chauds avec jusqu’à + de 40°C au Rajasthan, par exemple) et à $25 durant les neuf mois suivants, de juillet à mars, et ce pour une durée de séjour de 30 jours.

 

Afin d’inciter les voyageurs internationaux à revenir plus souvent en Inde, le ministre a aussi prévu l’introduction d’un e-visa tourisme à $80 valable pendant 5 ans et d’un autre e-visa d’un an au prix de $40. Trois marchés, le Japon, Singapour et le Sri Lanka, bénéficieront pour ces deux visas annuel et quinquennal du tarif de $25, comme en période de haute saison.

 

Le ministre a fait cette annonce lors d’une réunion des ministres du Tourisme indiens le 20 août. Les nouveaux tarifs restent à avaliser par le ministère des Affaires étrangères indien, le ministère de l’Intérieur ayant, lui, déjà donné son feu vert, apprend-on par Press Trust of India. On attend donc de connaître la date de mise en œuvre de ces nouveaux tarifs.

 

En 2017, le nombre de touristes en Inde a dépassé les 10 millions selon les statistiques officielles. Avec 10,04 millions d’arrivées dont environ la moitié de touristes internationaux, la progression a été de 14% sur 2016. En 2017, les recettes touristiques ont totalisé 27,31 milliards de dollars.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *