Vent de démocratie pour le 1er anniversaire de la chute de Ben Ali

L’avenue Bourguiba, noire de monde.
L’avenue Bourguiba, noire de monde.
Deux jeunes pour trois messages. Leur pancarte indique une pensée émue en souvenir des parents des blessés et des martyrs. Tandis que leurs tee-shirts expriment leur optimisme pour l’avenir ainsi que leur volonté d’union pour la Tunisie.
Deux jeunes pour trois messages. Leur pancarte indique une pensée émue en souvenir des parents des blessés et des martyrs. Tandis que leurs tee-shirts expriment leur optimisme pour l’avenir ainsi que leur volonté d’union pour la Tunisie.
Nombreuses étaient les familles à se rassembler avec les couleurs du pays.
Nombreuses étaient les familles à se rassembler avec les couleurs du pays.
Les slogans ont été aussi multiples que variés. Parmi ceux qui revenaient souvent  « La Tunisie n’est pas le PSG , on ne veut pas de la démocratie à la sauce Qatar ».
Les slogans ont été aussi multiples que variés. Parmi ceux qui revenaient souvent « La Tunisie n’est pas le PSG , on ne veut pas de la démocratie à la sauce Qatar ».
Toute la journée, les drapeaux tunisiens se sont agités au-dessus de la foule.
Toute la journée, les drapeaux tunisiens se sont agités au-dessus de la foule.
Autre type d’expression, celle de l’association Alkawtheraljari qui fait le lien entre les malades sans couverture sociale et les médecins qui veulent agir bénévolement.
Autre type d’expression, celle de l’association Alkawtheraljari qui fait le lien entre les malades sans couverture sociale et les médecins qui veulent agir bénévolement.
Devant le théâtre de Tunis, le parti Ennahdha a rassemblé une foule compacte et extrêmement bruyante de quelques centaines de personnes. Chiffre à comparer avec les dizaines de milliers de personnes qui ont parcouru l’avenue Bourguiba.
Devant le théâtre de Tunis, le parti Ennahdha a rassemblé une foule compacte et extrêmement bruyante de quelques centaines de personnes. Chiffre à comparer avec les dizaines de milliers de personnes qui ont parcouru l’avenue Bourguiba.
Les enfants photographiés avec les militaires. Tout un symbole !
Les enfants photographiés avec les militaires. Tout un symbole !
Jeune visage plein d’espoir.
Jeune visage plein d’espoir.
Ce géant a distribué son sourire sur toute l’avenue Bourguiba.
Ce géant a distribué son sourire sur toute l’avenue Bourguiba.
Encore un espoir joyeux pour la paix et la tolérance.
Encore un espoir joyeux pour la paix et la tolérance.
Samedi, avenue Bourguiba à Tunis. Devant le drapeau tunisien, ces deux visages, différemment coiffés, symbolisent les trois grands sentiments majoritairement partagés dans tout le pays : fierté, espérance, tolérance.
Samedi, avenue Bourguiba à Tunis. Devant le drapeau tunisien, ces deux visages, différemment coiffés, symbolisent les trois grands sentiments majoritairement partagés dans tout le pays : fierté, espérance, tolérance.
Les Salafistes, particulièrement revendicatifs, provoquent l’armée. La bravade n’a duré que quelques secondes et s’est finalement terminée, de part et d’autre, par des signes amicaux.
Les Salafistes, particulièrement revendicatifs, provoquent l’armée. La bravade n’a duré que quelques secondes et s’est finalement terminée, de part et d’autre, par des signes amicaux.