12 agents de voyages à Saint-Pétersbourg avec Eastpak

Distribution

Le temps d’un week-end prolongé, du 5 au 8 octobre, 12 agents de voyages Selectour (majoritairement), Thomas Cook ou Tourcom ont découvert la très romantique Saint-Pétersbourg, très appréciée des Français. Elle reste d’ailleurs l’une des destinations phare du TO lyonnais, grand spécialiste de la Russie, de l’Asie centrale et de l’Europe de l’Est désormais présent sur Orchestra.

 

Pour onze des douze les agents de voyage conviés par Eastpak à Saint-Pétersbourg, c’était la toute première découverte de cette ville musée. Leur arrivée en fin de journée de Paris et Lyon via Francfort avec la Lufthansa la leur fit d’ailleurs découvrir la nuit tombée, éclairée de mille feux. Depuis une dizaine d’années, la cité s’emploie en effet à mettre en lumière ses plus beaux palais et bâtiments. Difficile de ne pas tomber sous le charme de cette ancienne capitale impériale, deuxième ville de Russie, ainsi magnifiée (par des spécialistes lyonnais !). Le programme prévu était dense avec notamment la visite de la forteresse Pierre et Paul, du musée de l’Ermitage, des Palais Catherine (à Pouchkine) et Pavlovsk. Mais il aura aussi permis d’assister à une représentation du Lac des Cygnes au théâtre de l’Ermitage et à une messe orthodoxe à l’église Notre-Dame-de-Kazan, de plonger jusqu’à 110 mètres sous terre pour prendre la ligne 5 du métro ouverte voilà deux ans, de passer faire une photo de groupe devant le nouveau stade et de tester de belles adresses gourmandes comme le Saint-Pétersbourg (restaurant avec spectacle).

120 hôtels à la vente

Il prévoyait aussi quelques visites d’hôtels déjà proposés par Eastpak sur Saint-Pétersbourg ou devant l’être en 2019 à l’instar de l’Akyan, ancien consulat de Pologne construit en 1906 et transformé en 2014 en hôtel 4* de 128 chambres. «Aujourd’hui nous avons 120 hôtels à la vente sur Saint-Pétersbourg dont 19 en brochure. En 2019, nous aurons quatre hôtels de plus en brochure dont l’Akyan» confirme Martine Dobez, responsable commerciale du TO. Annuelle depuis sept ans, cette brochure 2019 qui sortira en novembre prochain comptera d’ailleurs huit pages supplémentaires. Pour la Russie, première des destinations d’Eastpak, la production s’étoffe avec en 2019 un nouveau voyage en train (Moscou-Irkutsk en 12 jours), un circuit «Moscou et l’anneau d’or» (8 jours) et un circuit original «Saint-Pétersbourg Anneau d’argent et Kareli» (12 jours).

L’effet Coupe du monde de foot

«Cette année, la coupe du monde de football a entraîné une baisse de 15 % de nos ventes sur la Russie. Mais nous l’avions prévu. Et cela repart de plus bel aujourd’hui» indique Serge Uramek, créateur et directeur d’Eastpak. Le TO a aussi choisi de muscler sa production sur l’Arménie en 2019 avec notamment un deuxième circuit (de 7 jours) et deux autotours, un de huit jours et l’autre combinant Arménie et Géorgie sur 14 jours. Autant de produits que les agences peuvent découvrir sur Orchestra depuis début septembre. Pourquoi ce choix ? «Eastpak est connu pour ses voyages à la carte, moins pour ses produits organisés pourtant nombreux et appréciés» répond Serge Uramek. Aujourd’hui le TO compte huit permanents à Lyon et dispose d’un réseau de 14 permanents dans les pays qu’il programme, dont deux en Russie.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *