Afat en avance sur son calendrier de migration sur VPN

Distribution

Tout sera fait début septembre.
Une solution pour les « non-Amadeus ».
La centième agence Afat Voyages, Traveligne à Rouen, vient d’être connectée à VPN, le réseau privé virtuel. Robert Heredia, président d’Afat Nouvelles Technologies, souligne que le réseau volontaire est même en avance sur le calendrier avec une migration qui devrait s’achever début septembre alors qu’elle était prévue fin octobre. Seuls quelques « incidents de parcours », comme des travaux privatifs qui n’ont pas été faits à temps ou des installations particulières, sont venus troubler le rythme de migration qui se situe en moyenne à 8 agences par semaine. Pas de quoi inquiéter Robert Heredia pour qui cette migration ne pose aucune difficulté. « Je dors sur mes deux oreilles, notre équipe d’assistance a fait un travail remarquable. » Il ajoute : « Il était indispensable de consacrer une équipe à la bonne marche de cette migration. » Toutes les agences Afat Voyages auront alors accès à Amadeus, aux services d’Afat Gestion développés avec IGA (IGAnet) et à d’autres solutions technologiques comme « la circulation des images et des informations commerciales diffusées sur les écrans installés dans les vitrines des agences ». De plus, les points de vente qui travaillent avec d’autres GDS (en 2002, 84 % des segments réservés par les agences Afat ont été réalisés par le biais d’Amadeus) vont aussi pouvoir bénéficier de la plupart de ces services grâce à un procédé développé en interne, la CAS (Connexion Afat Sécurisée). Cette CAS devrait être développée avant la fin de la migration sur VPN. On connaît l’objectif : que le coût global des télécoms, du GDS et du système de gestion soit sensiblement inférieur au coût moyen des trois postes avec un service de meilleure qualité.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *