Affaire Lufthansa : Carlson Wagonlit Travel défend le modèle des GDS

Distribution

Pour Carlson Wagonlit Travel,  en dépit des réserves formulées directement auprès de Lufthansa, la compagnie continue de bouleverser le processus de réservation des clients et des voyageurs avec l’ajout d’un supplément de 16 euros pour chaque réservation GDS. CWT estime que les connexions directes instaurées par Lufthansa posent un certain nombre de problèmes fondamentaux comme la fragmentation du contenu qui entraîne des recherches et des réservations manuelles complexes, une offre comparative incomplète, qui réduit la visibilité sur les tarifs concurrentiels ou encore des limites dans la communication des agences de voyages faite aux voyageurs et dans l’assistance apportée en cas de changement de programme ou de situation d’urgence". Dès lors, "il est impossible qu’une solution viable puisse éviter le paiement des 16 euros de frais de distribution sans entraîner en parallèle une hausse des coûts pour maintenir le niveau de service actuel et la valeur offerte aux clients. En conséquence, CWT continue de penser que le GDS demeure la solution de distribution la plus efficace, la plus complète et la plus économique pour l’industrie du voyage d’affaires".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. avec du personnel compétent, les recherches de solutions ne sont pas si longues que ça.
    encore faut-il avoir autre chose que des clampins de voyages sans aucune formation ni diplôme relatif au voyages…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *