Agence de voyages cherche barman…

Distribution

C’est avec une petite annonce peu banale que Nathalie Trichard a dévoilé son nouveau concept d’agence de voyages. Au Havre, la dirigeante crée un espace de voyages sur mesure sur plus de 120 mètres carrés. Objectif : donner le goût des voyages.

 

Des clients, des curieux, des prospects… la soirée d’ouverture de la nouvelle agence havraise a eu lieu samedi 26 mai. En centre-ville, dans une rue commerçante, Le Goût du Voyage est une expérience d’agence de voyages différente.

 

Le projet a été lancé en février 2017. L’idée ? Un commerce chic, original et inspirant. Où l’on peut boire un verre et élaborer un voyage sur mesure. Nathalie Trichard, agent de voyages depuis plus de 20 ans, l’a imaginé pour « le contact humain ».

 

« Je me demandais depuis quelque temps comment faire revenir les gens en agences de voyages » explique celle qui est déjà à la tête d’une agence Tourcom au Neubourg où elle reçoit sur rendez-vous.

 

Une destination à l’honneur chaque mois

Au Havre, après 4 mois de travaux, Le Goût du Voyage est donc un lieu où chaque mois, on met à l’honneur une destination sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, dans le bar à vins stylisé –avec meuble de présentation conçu sur mesure lui aussi–  on propose de découvrir un pays « à travers ses vins, ses thés, ses alcools ou ses cafés, selon la production locale ».

 

Pour l’épauler, Nathalie Trichard a donc voulu trouver un… barman. Après plusieurs mois de recherche, c’est un jeune chef à domicile qui a répondu à sa petite annonce. Ayant vécu à l’étranger dont le Mexique, lui aussi a le goût du voyage…

Des partenariats ponctuels

Durant le mois d’ouverture de l’agence, c’est l’Afrique du Sud et ses vins qui sont en vedette. Nathalie Trichard revient juste d’un voyage de repérage dans le pays. Après une arrivée au Cap, elle y a parcouru la route des Vins. Un voyage de 5J/ 4N était d’ailleurs à gagner par tirage au sort le soir de l’ouverture.

 

Pour accompagner son concept, elle veut développer les partenariats. Côté bar à vins, deux cavistes du Havre lui ont fait part de leur intérêt. Côté tourisme, le TO spécialiste de la Polynésie, « Voyages de Légende l’a déjà approchée, comme les hôtels Sandals ».

 

Des voyages à gagner, des soirées à thème (« Rhum & Antilles », « Vodka & Russie », etc.) avec une chaîne hôtelière, une compagnie aérienne, un tour-opérateur ou un office de tourisme, tout est envisagé. « Plusieurs commerciaux m’ont dit leur enthousiasme vis-à-vis de mon concept » confie Nathalie Trichard.

 

L’idée étant d’attirer des gens qui n’ont pas (ou plus) l’habitude de passer par une agence de voyages. « La convivialité est aussi un moyen de les faire venir. Lorsqu’ils voudront un voyage un peu élaboré, ils pourront ainsi penser à nous » explique la directrice de l’agence. « Un verre de vin de Nouvelle-Zélande, par exemple, peut être le rappel d’un voyage ou une invitation à partir » détaille-t-elle.

 

Des voyages sur mesure

Car à l’étage dans l’agence havraise, un espace de bureau* sur 55 m2 sert de cadre à la création des voyages. Avec mobilier design et décoration sobre pour partir sur différents projets d’itinéraires. Là aussi, Nathalie Trichard a fait appel à une personne au profil atypique.

 

« C’est une jeune femme qui a travaillé en office de tourisme et que je vais former à ma méthode de travail, explique la dirigeante. Le plus important n’est pas son diplôme ou sa maîtrise d’un GDS mais qu’elle ait envie de construire des voyages. »

 

Car pour la directrice du Goût du Voyage, c’est bien de cela qu’il s’agit : « aimer les voyages et donner envie ». Elle se félicite d’ailleurs d’un taux de concrétisation de « 97%, parce qu’on travaille le programme du voyage avec le client en fonction de ses demandes ».

 

Une nouvelle communauté de voyageurs

Créer l’événement, accueillir des expositions de photos, attirer des voyageurs potentiels, constituer une communauté autour du voyage et du vin sont les pistes que Nathalie veut explorer.

 

Depuis onze ans à son compte, la dirigeante a su fidéliser une clientèle de « voyageurs » (séminaires, individuels sur mesure) avec lesquels elle travaille surtout à distance, par téléphone ou par mail. « Ce sont des gens qui ont des envies de voyage et qui ont conscience qu’en tant qu’agent de voyages j’ai quelque chose à leur apporter. Ce n’est pas une question de budget », précise-t-elle.

 

Nathalie Trichard a toutefois investi « autour de 200.000 euros » dans la nouvelle agence. Si elle se félicite d’un « chiffre d’affaires stable », il va lui falloir maintenant développer son activité.

 

L’agence du Neubourg est maintenue jusqu’en juillet (expiration du bail), et celle du Havre est déjà opérationnelle. Nathalie peut compter sur sa fille, agent de voyages à mi-temps, et sur ses deux recrues pour développer le Goût du Voyage « auprès d’habitants du Havre et au-delà ».

 

*Nathalie Trichard veut en proposer une partie sous forme d’espace de coworking avec mise à disposition de bureaux, équipement wi-fi…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *