Amadeus propose des devoirs de vacances aux agents de voyages

Distribution

Pendant 9 semaines, les agents de voyage pourront réviser leurs connaissances sur les thématiques essentielles pour eux et les solutions proposées par Amadeus. Pour motiver et récompenser les participants, des cartes cadeaux de 50 euros et d’autres lots seront à gagner par tirage au sort, après validation d’un quiz hebdomadaire.

 

Débutant aujourd’hui, le Summer Camp proposera tous les lundis un nouveau thème à l’aide de fiches de révision. Les agents de voyages pourront ainsi revoir et valider leurs connaissances sur le low-cost, les services additionnels, Amadeus Ticket Changer, l’application m-Power, Selling Platform Connect

Chaque semaine, un gagnant sera désigné par tirage au sort. Les réponses du quiz du thème passé pouvant prendre la forme d’un QCM seront mises à disposition. Un quiz final composé de 10 questions se tiendra du 25 au 31 août pour tenter de remporter une carte cadeau de 100 euros.

Des fiches de révision disponibles

Et si les agents prennent des congés sur cette période, pas de quoi s’en inquiéter ! Une fois ouvert, le thème reste disponible pendant toute la durée du Summer Camp. Les agents pourront donc consulter les fiches de révisions quand ils le souhaitent.

« Enfants ou parents, nous sommes nombreux à avoir connu les traditionnels « devoir de vacances ». Suite à des discussions avec nos clients, l’idée a germé de décliner cette tradition à notre métier sous une forme simple et ludique. Nous voulons ainsi satisfaire la soif de connaissance que nous remontent les agences de voyage pour les solutions Amadeus. Nous espérons qu’Amadeus Summer Camp répondra à cette attente et contribuera à rendre l’activité de nos utilisateurs plus facile, pour toujours mieux servir leurs clients » explique Alexandre Jorre, directeur marketing et communication d’Amadeus France.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *