American Express VA garantit le tarif plancher

Pouvoir offrir un tarif égal ou inférieur à celui de tout autre disponible en ligne ou au téléphone.
American Express Voyages d’Affaires remboursera la différence aux clients s’ils trouvent moins cher.
Pour le réseau, il s’agit ni plus ni moins de transformer le modèle économique de l’agence de voyages.
« Une garantie de tarif. » C’est la grosse annonce d’American Express Voyages d’Affaires faite mercredi dernier par Ron DiLeo, vice-président de la division Europe de l’agence de voyages. Le réseau explique pouvoir garantir à tous ses clients européens « un tarif égal ou inférieur à celui de tout autre tarif de voyage européen disponible en ligne ou au téléphone ». Si un client « trouvait un prix inférieur pour le même voyage dans les mêmes conditions de réservation, American Express lui rembourserait la différence ». Les clients vont devoir toutefois s’accrocher : ils doivent fournir les informations de vol confirmant qu’il existait pour la même liaison un tarif inférieur au plus bas offert par American Express en Europe. Par exemple, « les billets promotionnels et sites d’enchères sur Internet sont exclus de la garantie ». Un « risque zéro » lance, avec humour, Ron DiLeo. Chez American Express, on souligne que cette « garantie de tarif » est le résultat d’un dialogue permanent avec les clients qui montre que le marché réclame « un accès aux sites Web des transporteurs à bas coût et des autres compagnies aériennes », une « technologie fournissant un accès à tous les types d’offres » ou encore « des économies en fonction des volumes de réservation pour les entreprises de toute taille ». Reste que cette garantie ne concerne pour l’instant que les taris aériens même si American Express travaille en ce moment à obtenir les mêmes garanties pour l’hôtellerie. Il s’agit pour American Express de « la transformation du modèle économique de l’agence de voyages ». Une démarche qui comprend à la fois le coût par transaction (« 3 % du coût total d’un programme de voyage ») ainsi et surtout que le coût total de l’administration du programme de voyage. « Il est certes capital que les frais de transaction demeurent faibles mais ils ne représentent qu’une petite fraction totale de la dépense. American Express cherche à permettre à ses clients de réaliser des économies sur l’ensemble de la prestation. »

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *