Après deux décès, Thomas Cook évacue tous ses clients d’un hôtel d’Hurghada

Distribution

Thomas Cook a annoncé jeudi 23 août qu’il évacuait tous ses clients d’un hôtel en Egypte où deux touristes britanniques sont morts, mardi 21 août. Peter Fankhauser, PDG du groupe, a indiqué que des tests sur l’eau, la nourriture et l’air conditionné sont en cours.

 

Jeudi 23 août, le gouverneur de la mer Rouge Ahmad Abdallah a annoncé la mort mardi des deux touristes britanniques à Hurghada, en écartant « tout motif criminel ».

« Le mari a été transporté à l’hôpital après avoir été pris de fatigue et il est mort là-bas. Lorsque sa femme, qui se trouvait à l’hôtel, a été informée de son décès, elle a subi un choc nerveux et est morte également selon le rapport médical préliminaire. » Selon lui, « le couple était âgé et de nombreux médicaments ont été trouvés dans leur chambre, entre autres pour la tension et le diabète ».

Thomas Cook  a publié un communiqué vendredi 24 août dans lequel il se dit « très attristé par la mort tragique de deux clients qui séjournaient au Steigenberger Aqua Magic Hotel à Huurghada », une station balnéaire sur la côte de la mer Rouge en Egypte.

« Les circonstances de leurs morts ne sont pas encore établies. Nous avons aussi reçu des informations sur un nombre anormalement élevé de malades parmi les clients. Comme la sûreté est notre préoccupation première, nous avons la pris la décision d’évacuer tous les clients de cet hôtel », a expliqué Thomas Cook. La BBC a assuré que « 301 clients du voyagiste étaient concernés ».

Ces touristes vont être transférés dans un autre hôtel d’Hurghada ou ils pourront décider de rentrer chez eux dès ce vendredi s’ils préfèrent.

 

Le PDG de Thomas Cook, Peter Fankhauser, est intervenu sur Sky News,  chaîne d’information britannique, le 26 août. Au journaliste qui lui demandait s’il pouvait s’agir d’un empoisonnement au monoxyde de carbone, il a répondu que des test sont en cours:

 

« Le lendemain du décès du couple, nous avons envoyé des spécialistes dans l’hôtel. Ils ont prélevé des échantillons de nourriture, d’eau, du système d’air conditionné et du système d’hygiène. Les tests sont en cours en Egypte. Les résultats seront connus dans dix jours. »

 

Peter Fankhauser a insisté sur la volonté du groupe Thomas Cook d’aller « au fond de cette affaire pour en obtenir la cause ». En parallèle, le groupe hôtelier Steigenberger a fait savoir qu’il menait aussi des recherches de son côté, précise Sky News.

 

En Egypte, le procureur de la République a déclaré « qu’aucune fuite de gaz dans le climatiseur ou autre équipement défaillant n’a été détecté dans la chambre du couple ».

(MAJ, le 26/08/18)

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *