Après une année 2013 difficile, April International Voyage repart de l’avant

Distribution

Après une année 2013 de "transition" et ayant donné lieu à une réorganisation de l'entreprise, April International Voyage (AIV) repart de l'avant en s'inscrivant dans une stratégie de montée en gamme pour répondre aux nouveaux enjeux de ses clients.Cette montée en gamme se traduit tout d'abord par un enrichissement de l'offre. Outre le produit haut de gamme exclusif "Sérénité" pour les produits loisirs et affaires, AIV propose deux nouveaux produits : Court séjour en assistance seule avec des frais médicaux sans limite, et Multisport avec une tarification par jour, par an, pour les individuels, les familles et les groupes. "Produits, prix, services, nous voulons monter en gamme et mieux accompagner nos clients avec notamment une force de vente de 10 commerciaux sur le terrain, un service conseil clients ou un service administration des ventes" résume Mathieu Drouet, directeur général d'April International Voyage, qui invoque aussi la nécessité d'avoir "des produits équilibrés". Au total, AIV en propose plus de 300. La montée en gamme passe également par une stratégie de portage de risques avec des offres 100% April. Au rayon nouveautés, le courtier lance une application "Compagnon de Voyage" permettant à l'assuré d'avoir toutes les informations (numéros d'urgence…) relatives à son contrat via son smartphone. A noter aussi le lancement à la fin de ce 1er semestre d'un service d'assistance aux passagers aériens lésés. "Avec April Recours Aérien, nous assistons les clients passagers aériens victimes d'annulation de vol, de retard excessif, ou encore de surbooking dans leur démarche de réclamation. Nous prenons en charge les réclamations de bout en bout et nous nous rémunérons uniquement en cas de succès. C'est de la valeur ajoutée pour l'agent de voyages qui a horreur de l'après-vente" explique Mathieu Drouet.
Revenant sur l'année 2013, le directeur général a reconnu qu'elle "ne restera pas exceptionnelle" avec un chiffre d'affaires stabilisé à "21 ME de primes émises" mais avec "des pertes nettes de l'ordre de 200 000 euros". En cause, "un marché baissier pour beaucoup de nos partenaires touristiques, notamment TO et agences", "une rigueur accrue de nos partenaires assureurs qui nous ont imposé de fortes augmentations de primes", "l'arrêt de l'activité tourisme de certains de nos assureurs". S'ajoute à cela, l'obligation pour April de partager le contrat Selectour Afat avec Assurinco. Conséquence, le courtier a dû se réorganiser, et notamment se séparer d'une dizaine de salariés sur un total d'environ 50 collaborateurs.
En augmentant ses tarifs, entre 15 et 20%, en enrichissant son offre, en étant encore plus proche de ses clients, April International Voyage s'est fixé pour objectif de "gagner de l'argent en 2014". "Nous en avons gagné sur le mois de janvier. C'est déjà bien" précise Mathieu Drouet qui prévoit sur l'exercice 2014, "une légère augmentation du chiffre d'affaires, de l'ordre de 5%".

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *