Augmenter ses ventes avec la technologie

Distribution

La solution dans son principe n’est pas nouvelle. Par contre elle intègre aujourd’hui tous les attributs d’un ‘’riche content fluide et performant’’, c’est-à-dire bénéficiant d’un contenu large, de qualité et plus facilement accessible. Explications avec le réseau Selectour.

 

Selectour Pro remplace H2o. C’est un moteur de recherche multi-TO dont la fonction consiste à faciliter les recherches et les réservations des agences pour les prestations de séjour, circuit et croisières. Mais remplacé ne veut pas dire que le modèle soit identique. Tant s’en faut : le nouveau système s’appuie sur davantage de transversalité et de profondeur.

 

Explication

Un moteur de recherche, pour être performant, doit être capable de garantir la rapidité d’accès à l’information comme à la richesse du contenu. Seulement voilà les deux notions sont antino­miques. Plus vous être complet et moins vous êtes rapide et plus vous êtes rapide moins vous êtes complet… La quadrature !

 

La problématique du temps de réponse

En BtoC, un internaute quitte un site s’il met plus de 3 secondes à répondre. En BtoB, les temps de réponse comptent, mais dans des proportions dif­férentes, car les systèmes doivent tenir compte de contraintes autrement plus exigeantes. Le B2B permet d’accéder à l’exhaustivité de l’offre quand le B2C se limite à une sélection des produits. Le B2B est composé d’un moteur de recherche avec de nombreux critères que le B2C n’a pas… Alors ?

 

Requalification des requêtes

Alors, Hubert Prades le directeur des Systèmes d’Information du groupe Selectour explique : « Nous devions résoudre la quadrature : enrichir le contenu avec de plus belles photos, des des­criptions plus complètes, le tout enrobé d’une nouvelle ergonomie apte à faciliter l’accès à l’information. Mais un de nos challenges res­tait notre capacité à apporter les réponses aux requêtes dans un espace-temps raccourci. Nous avons dès la conception du nouveau Selectour pro pris en compte ces aspects. Le principe a été de concevoir de nouveaux formats d’échanges de données plus « légers » et donc plus rapide ».

 

Piloter les ventes

Cette gestion du moteur de recherche par Se­lectour va apporter deux bénéfices d’usages stratégiques.

Premièrement, l’intégration de la connec­tique avec la base de données mutualisée Selectour (BDM). Concrètement, l’agence peut appeler la fiche de son client directement dans le système pour éviter les ressaisies, perdre du temps à le questionner, éviter les erreurs d’écriture, etc. Hubert Prades précise : « Selectour Pro devient la pierre angulaire entre le site web, le BtoB et le back-office. Les devis demandés par les clients sur le site se retrouvent dans la BDM et donc dans Selec­tour pro. Quand l’agence va sur le moteur de recherche, elle accède à ses informations et uniquement les siennes avec les historiques, les modifications des coordonnées, etc. C’est du total cross canal ».

 

Deuxièmement, la maîtrise du moteur de recherche donne la main au groupe pour faire remonter dans les recherches les produits des offres spéciales négociées avec les par­tenaires. La politique commerciale défini par le siège s’invite dans le processus de réser­vation en affichant clairement à quelle caté­gorie est rattaché chaque produit (TO Gold, Silver…). Selectour Pro devient un outil pour piloter les ventes comme tient à le marteler son président Laurent Abitbol.

 

Transversalité

Finalement le nouveau système se présente d’une façon très différente de l’ancien. Les web services restent du ressort d’Orchestra pour accéder au contenu. Mais la gestion du moteur de recherche par Selectour facilite une intégration horizontale. C’est cette fa­meuse ‘’transversalité’’ qui permet à chaque action d’être reconnue à tous les endroits du système. Hubert Prades conclut : « Un client fait un devis ou une réservation sur le site internet, l’agence est immédiatement noti­fiée dans selectour pro via une pastille et un compteur comme sur une application mobile. Une agence procède à une réservation sur Selectour Pro, il appelle la fiche client de la BDM qui préremplie automatiquement les informations voyageurs. Tout devient intégré et transversal. Les process de vente sont opti­misés »

Publié par Rémi Bain-Thouverez

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *