Avec Jancarthier, Manor joue de nouveau dans la cour des grands

Distribution

36 agences supplémentaires.
« Nous avons choisi Manor. »
Encore une bonne nouvelle pour Manor après son alliance avec le Cediv! Jancartier, qui quitte Tourcom, vient en effet de rejoindre le réseau volontaire. Jean Korcia, président du GIE, est évidemment ravi. « C’est une valeur ajoutée pour la billetterie. » Eric Szinkier, directeur commercial de Jancarthier, ne dit pas autre chose: « C’est une bonne nouvelle pour nos accords aériens. » Et il ajoute: « On a choisi Manor, Tourcom ne nous correspondait plus. » En tout, 36 points de vente rejoignent Manor. A cela, il faudra sans doute ajouter Travelia, contrôlé par Jancarthier, qui est actuellement adhérent de l’Alliance.T. « Nos agences Selectour sont historiques. » Dans un communiqué, Philippe Taïeb, PDG du groupe Jancarthier, déclare: « Je suis particulièrement heureux de cet accord stratégique avec Manor. Nous retrouvons dans ce groupement des entreprises de même dimension que la nôtre, rencontrant les mêmes problèmes, envisageant des solutions comparables. Nous avons été séduits par la forte présence et l’expertise du GIE Manor dans le domaine de l’aérien mais aussi par sa volonté d’expansion dans le tourisme. Sans oublier son appartenance au G4 qui assure à ses membres un impact certain sur le marché et donc les meilleures capacités de négociations. » Quant à Jean Korcia, il tient à dire que d’autres signatures devraient suivre. « Nous avons repris notre rythme de croisière. Et pourquoi pas devenir les premiers ? » Le GIE Manor, avant l’adhésion de Jancarthier et l’entrée des membres du Cediv, comptait 55 entreprises adhérentes pour 180 points de vente, et enregistrait un volume de facturation de 1,05 milliard d’euros.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *