Axa met les TO au pilori pour vendre ses services

Distribution

Plus escroc qu’un assureur… un tour-opérateur. Des particuliers parisiens ont en effet eu la surprise de recevoir un courrier de l’assureur Axa qui ne rend pas honneur aux professionnels du tourisme et jette le trouble sur leur intégrité. En même temps qu’un appel à cotisation pour un contrat Habitation, un agent général propose ses services pour une protection juridique, notamment dans le domaine de la consommation. En guise d’exemple, pour illustrer combien les commerçants peuvent être retors, l’assureur justifie le recours au service juridique Axa « lors de votre dernier voyage, les prestations décrites par votre tour-opérateur se sont avérées mensongères… » Diantre !, visez donc la forfaiture ! Mais que fait la police ? Des escrocs en puissance se cacheraient donc sournoisement derrière les images tropicales des brochures touristiques. « C’est un peu excessif, se justifie Axa Il s’agit en fait d’un courrier diffusé l’an dernier, en réponse à l’actualité, car c’est vrai que ce type de litiges est assez répandu. Nous sommes désolés qu’un de nos agents l’ait encore envoyé cette année. » Pour 2004, l’assureur a en effet choisi une autre tête de turc : « Nous avons pris l’exemple des DVD impossibles à regarder. » Les professionnels du disque fourbissent déjà leurs armes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *