Baromètre Raffour : 42% des Français partis en vacances ont réservé en ligne

Dans le cadre de la 9e édition du Baromètre Raffour Interactif dévoilée sur le salon IFTM – Top Résa, il est apparu clairement qu’Internet s’affirme comme le canal dominant, non seulement pour la recherche mais aussi pour la réservation de ses vacances.Ainsi, sur les 29,6 millions de Français partis en vacances en 2011, 12,5 millions soit 42% ont payé intégralement en ligne générant 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Selon Guy Raffour, PDG du cabinet Raffour Interactif, les quatre premiers atouts du tourisme en ligne perçus par les Français sont "la quête du meilleur prix, la possibilité de se connecter 24 heures sur 24 sans se déplacer, comparer facilement les offres, et avoir accès à une quantité d’informations actualisées". Autre enseignement de ce baromètre, les avis déposés par els touristes sont lus par 72% des Français qui partent et qui ont préparé leur séjour en ligne. 64% d’entre eux disent en tenir compte. A cette question, 77% des agents de voyages constatent en effet que leurs clients lisent les avis et qu’ils influencent leurs choix. Il est évident que cette nouvelle façon de s’informer "entre touristes" impacte les professionnels. "L’ensemble des prestataires qui intervient dans le secteur doit constamment veiller pour préserver leur e-réputation. Ils sont contraints de justifier les prix, de défendre et expliquer leurs prestations car ils savent qu’en cas de problème, ils peuvent être contestés avec une large diffusion rivale" explique Guy Raffour.

Vos réactions (4)

  1. Il y a longtemps qu’on sait quel crédit apporter à ces « Baromètres » et autres stats ……..Ce chiffre est de l’intox . Non pas qu’il mente (c’est plus sournois que ça ) ce chiffre est probablement vrai mais il « confond habilement » le Ticketing et les séjours. Il y a longtemps que la plupart des agences de voyages ne font plus de billeterie. Quand internet vendra 42% des « vacances » il n’y aura plus d’agences physiques et les clients seront les premières victimes de ces disparitions.

    1. Monsieur
      je réponds à votre réaction au chiffre issu de notre Baromètre annuel. Ce baromètre en est à sa 10ème édition et est mené sur un échantillon représentatif de 1000 Français par quotas croisés sur 5 critères et le terrain se fait en face à face à domicile par enquêteurs professionnels. 42% des Français partis en 2011 ont réservé en ligne TOUT OU PARTIE de leur séjour, c’est à dire aussi bien du transport que de l’hébergement. Ceci correspond à 10 milliards d’euros réservés en ligne. Cela signifie également que 58% n’ont pas réservé en ligne, soit parce qu’ils ont réservé auprès d’Agents de voyages, de TO, d’Institutionnels du tourisme ou de leur CE en étant « face à face », ou en téléphonant, ou en passant leur réservation par fax, courrier ou mail. Par ailleurs vous savez -et je l’ai précisé dans notre communiqué- que 65% des Français partent uniquement en France, 20% uniquement à l’étranger, et 15% en France ET à l’étranger. La part de Français qui passe par les Agences de voyages et réduite pour les séjours en France réservés (estimée à 6% par la Dgcis), alors qu’ils sont à 47% à passer par les Agences lors de leurs voyages pour l’étranger. Mais vous voyez l’importance de notre destination, nous sommes peu émetteurs et fortement récepteurs de touristes. Enfin, un autre élément est important : seuls 34% des Français de 15 ans et plus ont pris des « séjours marchands » ou l’hébergement est payant (soit 18 millions de Français), et plus des deux tiers prennent leur véhicule personnel pour partir.
      Cordialement, Guy Raffour

    2. Bonjour monsieur.

      Mais vous ne répondez pas à ma question!
      « 42% des français partis en vacances ont réservé en ligne » ce chiffre confond-il billeterie et vacances? Par exemple si je suis étudiant à Paris et que je rentre dans ma famille à Toussaint en achetant mon billet TGV sur internet suis-je comptabilisé dans les 42% ?
      Bien à vous.
      Jacques.

    3. Bonjour, je constate que vous vous intéressez grandement à ce chiffre de 42% et je vous en remercie. Voici donc une explication supplémentaire à votre question. Non, dans le cas que vous citez, cet étudiant qui rentre chez lui n’est pas comptabilisé. En effet, notre Baromètre comporte 92 questions et il y en a un nombre important pour savoir, auprès de ces 1000 Français représentatifs interrogés, s’ils sont partis en courts séjours marchands, en longs séjours (vacances), marchands ou non, mais surtout en tourisme de loisirs, en excluant les déplacements de toute nature hors séjours de vacances. D’ailleurs le 1er poste réservé en ligne est l’hébergement, pour la raison que j’expliquais l’autre fois : les Français prennent essentiellement leur véhicule personnel pour partir. Je vous invite à lire d’autres articles plus complets qui évoquent nos résultats plus en détail et vous souhaite un bon week end. Bien cordialement, Guy Raffour

Réagir à l'article