Baromètre Snav/Atout France : l’activité des agences de voyages toujours au ralenti en 2013

Distribution

Les départs de l’année 2013 se sont globalement soldés par une baisse de
-2% en passagers et une hausse de +1% en volume d’affaires par rapport à l’exercice 2012. Tel est le principal enseignement du baromètre Snav/Atout France sur l'exercice 2013.
La tendance des départs vers la France métropolitaine est à la baisse de -1% en passagers mais en hausse de +5% en volume d’affaires du fait, en partie, de
l’allongement de la durée de séjour. Pour l’Outre-mer, les départs vers les Antilles françaises enregistrent une hausse de +8% en passagers et de +13% en volume d’affaires. A l’inverse, la Réunion et la Polynésie française sont fortement orientées à la baisse. En ce qui concerne les réservations, la tendance est proche de la stabilité vers la France métropolitaine (-2% en passagers, +2% en volume d’affaires), et franchement orientée à la hausse pour les Antilles, à la baisse en ce qui concerne la Réunion et la Polynésie française, à l’instar du constat établi en ce qui concerne les départs.
Pour le moyen courrier, l’année 2013 marque la reprise des départs vers la Grèce qui enregistre une hausse de +14% en passagers et de +10% en volume d’affaires. L’Espagne, première destination moyen courrier en passagers, enregistre un léger recul des départs, de -2% en nombre de passagers, cependant que le niveau de l’Italie se maintient. Parmi les destinations maghrébines, la chute de la Tunisie au voisinage de -35% contraste fortement avec la croissance modérée du Maroc, à +4% en passagers.
En ce qui concerne les prises de commande, on retrouve au niveau des destinations sud-européennes une opposition entre la Grèce en croissance à un rythme similaire à celui des départs d’une part, et l’Espagne et l’Italie en faible croissance d’autre part, et au niveau des destinations maghrébines entre la Tunisie en déclin dans les mêmes proportions que pour les départs et le Maroc en faible croissance.
Pour le long courrier, les départs vers les Etats Unis et la Thaïlande sont en hausse en passagers, respectivement de +6% et de +7%, et davantage encore en volume d’affaires. A l’inverse, l’ile Maurice, la République dominicaine et à un moindre degré le Mexique enregistrent un net recul des départs.
Les réservations ont, quant à elles, été favorablement orientées au cours de l’année à destination des Etats-Unis, de la Thaïlande ainsi que de la Chine en nombre de passagers, alors qu’elles sont en légère baisse à destination de la République dominicaine et beaucoup plus fortement de l’Ile Maurice.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *