Billets d’avion non parvenus : Go Voyages gagne un procès

Distribution

Go Voyages vient de gagner un procès contre un client qui s’est présenté sans ses billets au comptoir d’enregistrement. Selon la justice, il a fait "preuve d’une rare témérité".Les clients sont parfois curieux. Un client de Go Voyages demande à se faire envoyer par lettre recommandée ses billets d’avion réservés le 14 juillet 2005 (Nice – Tel Aviv aller le 1er septembre 2005, retour le 4 septembre). Il se présente à l’enregistrement sans ses titres de transport. La compagnie lui fait donc payer de nouveau les billets. Go Voyages "s’engage à rembourser ce que la compagnie remboursera (avec de bonnes chances d’obtention puisque le passager a voyagé sur les vols initialement réservés)". Pas suffisant pour le client qui assigne Go Voyages devant le tribunal de grande instance de Cannes et n’hésite pas à réclamer au voyagiste 8.786 euros. Le tribunal insiste sur la "rare témérité de l’action introduite" qui donne au profit "de Go Voyages une indemnité en réparation du préjudice moral subi par elle du fait même de l’obligation dans laquelle elle d’est trouvée d’avoir dû présenter une défense en justice". Nullement découragé, le client fait appel. L’arrêt de la cour, en date du 14 septembre, n’est pas plus clément : il est condamné à verser 1.600 euros au titre de l’article 700. Pour le tribunal, "à supposer que ce courrier n’ait pas été remis au client, il lui appartenait d’aviser Go Voyages avant la date de son départ". Le juge a suivi l’argument de l’agence qui pense que le client est "de mauvaise foi". Sans doute a-t-il bien reçu ses billets mais les a "égarés ou oubliés de s’en munir lors de son départ". Vive le billet électronique !

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *