Bleu Voyages Gerland : toujours en tête des réseaux affaires indépendants de France !

Distribution

C’est en ouvrant son plateau de Gerland le 2 novembre 1998 que Bleu Voyages Selectour mettait vraiment le cap sur le voyage d’affaires. Et bien lui en a pris ! Le groupe dirigé par Jean-Pierre Lorente, qui fêtait jeudi soir les 20 ans de son « bateau amiral », caracole toujours en tête des réseaux affaires indépendants de France !

 

«Gerland a été notre accélérateur» résume d’emblée Jean-Pierre Lorente, patron du réseau Bleu Voyages Selectour qui compte aujourd’hui 30 agences de voyages, 9 plateaux affaires et un total de 275 permanents. L’entreprise fondée par son père François à Rive-de-Gier dans la Loire voilà 50 ans s’est en effet longtemps concentrée sur le segment loisirs. «Le virage Affaires s’est fait dans les années 89/90 avec l’installation d’une équipe dédiée à Givors d’abord» rappelle le dirigeant. La reprise en 1994 de Neige et Soleil Voyages, une agence de Bourgoin-Jallieu (nord Isère) très orientée Affaires, renforce ce positionnement. «Mais pour partir à la conquête du marché lyonnais, il fallait être à Lyon» reconnaît Jean-Pierre Lorente. Cela sera Lyon Gerland. Bien vu ! Tout démarre en 1998 avec trois salariés sur 250 m2 loués. Le développement de ce plateau est rapide. Exponentiel même. Bleu Voyages pousse les murs, doublant à chaque fois de surface pour atteindre désormais 1 000 m2, soit la totalité de l’immeuble dont il est propriétaire et une centaine de salariés. Preuve de l’importance du site, s’y trouvent aujourd’hui aussi la direction générale et les services RH et communication du groupe.

Gerland, le bateau amiral Affaires de Bleu Voyages

«C’est notre bateau amiral Affaires » avance le big boss. Avec un volume d’affaires (VA) généré de 100 M€ en 2018, le plateau de Gerland assure près de la moitié de celui du groupe. En 2017, ce VA groupe était de 220 M€. «Cette année, nous allons faire sensiblement la même chose» avance Jean-Pierre Lorente. Ce plateau peut encore accueillir une quinzaine de postes. « 15 personnes, c’est 15 à 20 M€ de contrat à trouver. Ce n’est pas forcément aisé mais s’ajoute aujourd’hui un vrai problème. De recrutement» se désole le patron. Depuis trois mois ses recherches restent infructueuses. Sa solution ? S’ouvrir au télétravail en 2019. «Je n’avais pas franchi le pas jusqu’ici car je craignais que cela fasse disparaître la cohésion d’équipe, l’esprit d’entreprise… Mais je suis obligé de m’y résoudre aujourd’hui» avoue Jean-Pierre Lorente. Avec un millier de sociétés clientes actives, du consultant à la multinationale, en passant par les organisations internationales et les grandes ONG, Bleu Voyages maintient sa place de premier en VA Affaires chez Selectour.

On mesure l’emprise du groupe Marietton, mais on reste serein…

Craint-il aujourd’hui la puissance de son confrère et voisin Laurent Abitbol qui vient de remporter l’appel d’offres lancé par Carrefour ? Ce contrat aurait pu permettre à Bleu Voyages d’enregistrer son premier client du CAC 40 ! « On était dessus, avec un dossier solide. La puissance du groupe Marietton a sans doute joué» avance Gérard Luret, directeur Voyages Affaires du réseau. Sourire de Jean-Pierre Lorente qui précise : « On mesure son emprise, mais on reste serein». Il ne manqua d’ailleurs pas de le montrer dans le discours qu’il prononça pour lancer la soirée anniversaire organisée le 8 novembre, « soit presque jour pour jour 20 ans après l’ouverture de Gerland, le 2 novembre 1998 ». Et le patron de préciser, non sans fierté, devant les 170 convives parmi lesquels quels nouveaux patrons de compagnie aérienne à l’instar de Thadée Nawrocki (groupe Lufthansa France) ou Jean-François Raudin (Air Canada France) : «Notre certification AFNOR est renouvelée d’année en année. L’expertise de nos équipes est acquise. Le phénomène de la taille critique a été atteint et dépassé. Et nous travaillons toujours dans le respect des équipes, respect des clients et respect de nos partenaires ». Restait à trinquer et souffler les bougies. Ce qui se fit dans la bonne humeur.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *