Bleu Voyages sous les projecteurs à Cannes-Mandelieu

Des bonnes nouvelles, Jean-Pierre Lorente, DG du réseau de distribution Selectour Afat Bleu Voyages en aura égrainé, le 10 juin à Cannes-Mandelieu, lors de la 12e convention du réseau qui fêtera ses 50 ans en 2018.
 Aux 230 salariés et partenaires présents, Jean-Pierre Lorente n'aura pas eu besoin d'annoncer le rachat du mini-réseau haut-savoyard Toorissime réalisé une semaine avant. La presse professionnelle, avertie quelques jours plus tôt, s'était déjà fait l'écho de l'absorption de ces agences d'Annemasse, Cluse, Sallanches et Archamps. Mais il aura réservé la primeur d'autres informations aux invités de ce rendez-vous organisé tous les deux ans dans le sud de la France. Illustration ? Totalisant désormais 30 agences loisirs, neuf plateaux d'affaires, une activité MICE et groupes, un réceptif à Lyon et 290 salariés, Selectour Afat Bleu Voyages s'engage désormais aux côtés de l'ONG Handicap International. "C'est un client historique du plateau de Gerland. Ce partenariat fait suite à une première opération réalisée à son profit lors d'un workshop à Lyon-Saint-Exupéry, une vente aux enchères qui nous avait permis de récolter pour eux 4 500 €" explique le Dg.
 
Bleu Voyage partenaire d'Handicap International. En mars dernier, son groupe et l'ONG signaient un accord de partenariat de trois ans. Son engagement ? Mentionner, sur le dossier d'inscription des clients loisirs, la possibilité d'un don. «Pour 1€ versé par le client, nous abonderons de 1€» résume Jean-Pierre Lorente. Les chefs d'agence ont déjà été formées par l'ONG, et l'opération démarrera en juillet. Après Air France, Bleu Voyages est le deuxième partenaire « tourisme » de l'ONG. «Nous espérons pouvoir ainsi collecter 15 000 €/an, ce qui nous permettra d'aider trois personnes à créer leur activité professionnelle» se félicite Juliette Feyeux, responsable partenariat aux entreprises d'Handicap International.
La convention fut aussi l'occasion d'annoncer les bons résultats de l'entreprise en matière de réduction de gaz à effet de serre avec un bilan carbone divisé par deux en huit ans (200 tonnes équivalents carbone en 2015 contre 472 € en 2008). «Cette démarche n'est pas obligatoire, mais de plus en plus demandée dans le cadre des appels d'offres Affaires» explique Jean-Pierre Lorente également fier de pouvoir annoncer le déploiement généralisé d'ici début 2017 de la plate-forme Global Travel Purchase (GTP) permettant l'achat de billets sur les marchés étrangers à des coûts jusqu'à 30 % moins élevés.
 
10 à 15 M€ de croissance attendus en 2016. Les plateaux affaires de Clermond-Ferrand et Paris IX ont été les premiers équipés en mars dernier. «Je crois beaucoup à ce GTP dont nous avons l'exclusivité en France. Nous améliorons ainsi le service rendu à nos quelque 2 000 entreprises clientes tout en générant du profit» se félicite Jean-Pierre Lorente. Son groupe a enregistré en 2015 une croissance de volume d'affaires  (206 M€ contre 194 M€) et une amélioration de son résultat, permettant le versement d'une participation de 817 € net par salarié. Mais quid de 2016 ? "A périmètre constant, nous sommes en retrait de 4 % sur les quatre premiers mois» reconnaît le Dg. Il escompte néanmoins "enregistrer 10 à 15 M€ de volume supplémentaire en 2016 par croissance organique et externe".

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *