Cap Chang Mai : Quand Qatar Airways bichonne les agents de voyages

Distribution
Les participants du Cap Chiang Mai au salon d'affaires Al Mourjan de Qatar Airways à Doha

L’expérience 5* de ce voyage grand luxe siglé Asie Infiny a débuté au salon Lounge de Qatar Airways au terminal 1 de l’aéroport Paris Charles de Gaulle. Elle s’est poursuivie par un vol en Business Class jusqu’à Doha. Un moment d’exception et d’émotion pour des participants peu habitués à ce genre de privilège.

 

 

Par l’entremise de Nadia Khoulalene, Responsable des ventes loisirs chez Qatar Airways, les 9 agents de voyages sélectionnés ont pu expérimenter la QSuite, le « siège révolutionnaire » de la compagnie dévoilé au printemps dernier. Cloisons amovibles, fauteuil 100% plat (full flat bed), service attentionné, Wifi gratuit et accessible en vol, comme le précise Nadia, « c’est une vraie Première en Business Class ».  D’ailleurs  l’effet wahou ne s’est pas longtemps fait attendre.

 

A Doha, direction le salon d’affaires Al Mourjan pour se poser et se délecter de l’appétissant buffet. L’endroit est gigantesque, plus de 10 000 m2. Il n’est pas sans rappeler le luxe discret d’un palace qui rend hommage aux traditions arabes. Avec ses marbres, ses hauts plafonds, ses lustres d’apparat et son design épuré, tout est fait pour le repos et le confort du passager. Une douche permet également de se relaxer et se sentir plus frais.

 

Après cette transition tout en douceur, les agents de voyages reprennent le chemin de l’avion en direction de Chiang Mai. Là encore, une belle surprise les attend avec un nouveau surclassement en Business Class. Champagne pour tout le monde – du Lanson s’il vous plait – en guise d’apéritif pour un vol de nuit d’environ 6 heures. Un pyjama est gracieusement offert. Certaines l’enfilent, d’autres le gardent précieusement. Un joli souvenir qui servira pour les froides nuits d’hiver à Arras, Pontarlier ou Bourg La Reine.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *