Cap Chiang Mai : danse avec les éléphants

Distribution
Julie prend bien soin de ce jeune éléphant

Surplombant les collines du Laos et de la Birmanie, l’Anantara Golden Triangle Hotel à Chiang Rai est un petit bijou au cœur d’une nature luxuriante. Le point de départ aussi vers de savoureuses balades en compagnie des éléphants.

 

 

Cette sortie, ils l’attendaient beaucoup. Les participants du Cap Chiang Mai d’Asie Infiny se sont levés de bon matin pour partir à la rencontre des éléphants. Comme des enfants, les yeux écarquillés et le sourire béat, ils ont fait connaissance avec les imposants pachydermes. Le temps de quelques photos, Fadila, Emilie, Julie … ont fait ami ami avec Pluma et Lana. Avant de partir en balade à leurs côtés et les observer goûter les feuilles sur les branches, s’amuser dans la rivière. Un moment fort à proximité du Mékong et à la limite de la frontière Birmane. Et puis ce n’est pas tous les jours qu’on fait la toilette à un éléphant.Ca demande un peu de technique aussi. J’en connais un qui s’est sacrément arrosé suscitant les rires de la troupe.

 

Sur la route du retour vers Chiang Mai, une halte au musée de l’opium, puis une autre à la Maison noire (Baan Dam) avec ses étonnants bâtiments exposant des œuvres d’art, ont montré un nouvel aperçu de la richesse et de la diversité du nord de la Thaïlande.

 

Dans les deux minibus, l’ambiance est bonne. Très bonne même. Chacun racontant ses meilleures anecdotes de voyages. Nina la guide se réjouit quant à elle de voir nos petits progrès en langue thaï. Alexandrine devenue la reine du GPS a mémorisé tous les ronds-points empruntés sur le chemin aller. Une petite erreur d’appréciation déclenche l’hilarité générale.

 

L’aventure thaï touche à sa fin. Le diner de clôture, servi à l’extérieur de la Pantawan Cooking School, est accompagné de danses traditionnelles. Aurélie et Alexandrine, encore elle, montrent tout leur talent lors de la danse de l’éven(thaï). Les autres, langoureusement installés sur de confortables coussins échangent sur les beaux moments et les belles expériences vécus durant ce Cap Chiang Mai.

 

Un dernier verre aux abords du night market, un peu de shopping, Emilie dispose d’encore un peu de place dans ses sacs, et c’est déjà l’heure de boucler sa valise.  Nadia de Qatar Airways donne tout. Non sans y laisser un peu de sa santé, elle finit par nous obtenir un nouveau sur-classement en business class. Clap de fin pour un Cap Chiang Mai qui se termine en beauté.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.