Carlson Wagonlit ajuste son réseau

Distribution

Un projet de réorganisation prévoit la fermeture de 27 agences loisirs.
Un ensemble de mesures d’accompagnement favorisera les reclassements.
La direction du réseau se félicite du dynamisme du secteur voyage d’affaires.
Au printemps dernier, Carlson Wagonlit Travel France et Protravel officialisaient leur rapprochement. Environ six mois plus tard, le réseau a jugé une « réorganisation nécessaire » afin d’assurer sa compétitivité. Ainsi, lors d’un comité central d’entreprise (CCE) le 26 novembre, la direction de Carlson Wagonlit Travel France a donc présenté un projet de réaménagement relatif à ses agences loisirs (394 aujourd’hui). Objectif : une optimisation du maillage géographique du réseau. Concrètement, cela devrait se traduire par le regroupement de 9 points de vente situés dans une même zone de chalandise et par la fermeture de 27 agences dont les résultats sont à ce jour déficitaires. Au total, ce sont 76 postes qui seraient ainsi menacés. Dans le même temps, ce projet s’accompagnera de la modernisation des points de vente, du renforcement de leur rôle de conseil de proximité, du développement d’une stratégie de distribution en ligne complémentaire du réseau et de l’adoption d’une marque unique pour l’ensemble de l’activité loisirs. Par ailleurs, le regroupement des entités CWT France et Protravel génère aujourd’hui des coûts trop élevés. Leur réduction passe par une réorganisation des structures centrales entre Paris et la province. Le projet présenté au CCE envisage la suppression de 20 postes en leur sein. Un ensemble de mesures d’accompagnement sera mis en place pour aider et favoriser les reclassements internes et externes. En attendant, CWT se félicite du dynamisme de l’activité voyage d’affaires. Et affiche toujours sa satisfaction concernant le rapprochement qui a permis à l’entreprise de renforcer ses atouts : volume d’achat et taille critique, expertise en conseil et gestion de programmes, outils de reporting de pointe, large gamme de configurations de service, leadership dans les services en ligne. Quoi qu’il en soit, la réorganisation des réseaux intégrés semble plus que jamais d’actualité. Après le plan social présenté par Thomas Cook, l’heure est à la rationalisation et l’optimisation des coûts dans le pôle distribution d’Accor.
Jean-Claude Tacnet : « les objectifs sont clairement fixés »
« Six mois après le rapprochement de CWT et Protravel, la fusion managériale est en ordre de marche », déclare Jean-Claude Tacnet, directeur général France. Le regroupement des deux entreprises s’est structuré en trois secteurs d’activités : voyages d’affaires, loisirs et agences de proximité, tourisme d’affaires. « Sur le pôle voyage d’affaires, nous avons enregistré cette année des résultats commerciaux positifs, avec notamment le gain de nouveaux clients représentant un volume d’affaires supérieur à 100 millions d’euros. » Comme on pouvait légitimement s’y attendre, cette nouvelle organisation s’accompagne d’une rationalisation du réseau. Selon Jean-Claude Tacne, « les objectifs sont clairement fixés : renforcer la position de CWT sur chacun des marchés et, préparer l’avenir en s’adaptant aux nouvelles exigences du client ainsi qu’aux mutations du secteur ». Le projet de réorganisation présenté au comité central d’entreprise porte donc sur l’activité loisirs et les structures centrales de CWT France. « C’est un projet, rappelle Jean-Claude Tacnet. Nous sommes dans une phase informelle avant d’entamer des discussions plus formelles. L’idée étant de donner du sens et une visibilité qui s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise. » Sans en indiquer la teneur, le directeur général France a présenté aux instances représentatives du personnel un ensemble de mesures visant à favoriser les reclassements dans le cadre de solutions personnalisées. « Nous souhaitons conduire ce projet en parfaite concertation avec les partenaires sociaux, dans le respect des salariés et du dialogue social », tient à préciser Jean-Claude Tacnet.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *