Casino Vacances tente les brochures gratuites en magasin

Distribution

Une idée qui a valeur de test.
Essayer de segmenter l’offre.
Casino Vacances (Géant, Casino, Leader Price, Cmesvacanes.fr) va tester la distribution gratuite des brochures dans l’une de ses enseignes, Casino. Jusqu’à maintenant, elles étaient commercialisées à 0,80 euro dans tous les points de vente. Pour Jean-Marie Givarch, responsable de la SNC Casino Vacances qui a pris ses fonctions au mois d’août, « cela aura valeur de test ». L’enjeu n’est pas neutre : distribuer des brochures sans les faire payer a-t-il plus d’impact sur les ventes que de les commercialiser ? Si Jean-Marie Guivarch a une « petite idée » sur la question, elle n’est pas forcément facile à faire passer dans la grande distribution dans la mesure où les directeurs de magasin ont la volonté de rentabiliser les linéaires. « Offrir, c’est antinomique », souligne Jean-Marie Givarch qui, entre autres missions chez Havas Voyages, s’est occupé du développement de la Planète Havas. Au-delà, Jean-Marie Guivarch souhaite tout simplement faire de Casino Vacances une agence de voyages comme les autres : il insiste sur le fait que la brochure qui vient de sortir n’est « qu’une sélection ». Objectif : faire comprendre aux clients qu’il est possible d’aller largement au-delà de cette production comme n’importe quel point de vente. Dans cette optique, Jean-Marie Guivarch a souhaité que les séjours à l’étranger prennent de l’ampleur. De plus, le responsable a un autre projet dans les cartons : segmenter l’offre selon les enseignes. Comme il le souligne, les clients de Géant, Casino ou Leaderprice n’ont pas les mêmes besoins. Même si le propos est nuancé dans la mesure où le choix du magasin peut se faire en fonction de la proximité du domicile. Néanmoins, l’idée est là et se réalise aujourd’hui à travers les promotions lancées par le groupe. Autre idée : relancer une brochure Monoprix aujourd’hui « en sommeil » et, pourquoi pas, une brochure spécifique Franprix Voyages ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *