Convention des EDV Ile-de-France en Ouzbékistan : les startups ne sont pas des ennemies

Distribution

Apprendre à mieux connaitre les startups et faire comprendre qu’elles sont là pour aider les agences de voyages traditionnelles et non les remplacer, c’était le défi que s’était fixé Lionel Rabiet, président de EDV Ile-de-France, à l’occasion de la convention de la chambre régionale qui s’est déroulée en Ouzbékistan.

Laurent Queige, fondateur du Welcome City Lab, incubateur de startups « tourisme », aura conquis son auditoire. Son passé d’agent de voyages lui a permis de faire passer des messages qui ont fait mouche. Il aura convaincu les professionnels du tourisme qu’il ne faut pas se méfier des startups mais, au contraire, collaborer avec elles. Une collaboration qui permet « d’expérimenter à moindre frais », de « prendre de vitesse ses concurrents » ou encore de se « familiariser avec les codes de l’innovation ». Avant de se lancer, il faut toutefois prendre quelques précautions comme vérifier « l’existence juridique », les « références clients » et « les prix remportés ».

La preuve par l’exemple. Vainqueur du concours lancé à l’initiative des EDV Ile-de-France avec la collaboration d’Amadeus et du Welcome City Lab, Addock, représenté en Ouzbékistan par son fondateur, Kristofer Moisan-Sellez, aide les agences de voyages à vendre du loisir, « balades en vélo, attractions, musées… ». Kristofer Moisan-Sellez présente Addock comme un « GDS des loisirs en France et dans les Dom Tom ». Il précise : « Les agences perdent leurs clients une fois qu’ils sont arrivés à destination, c’est vraiment préjudiciable pour leur business car non seulement elles perdent du chiffre d’affaires mais aussi de la donnée et de la connaissance ».

Autre startup qui a vocation à collaborer avec les agences, Blue Valet dont le métier est d’offrir un service voiturier dans les aéroports en garant la voiture des clients dans des parkings secondaires, « moins chers que ceux des aérogares ». Une solution idéale pour les voyageurs d’affaires souvent stressés à l’idée d’arriver en retard, « un service door to door, avec zéro stress ».

Fluo est un autre exemple d’une startup qui peut aider les agences à gagner de l’argent. Elle a pour vocation, grâce à un système de comparaison, d’aider les vendeurs à démontrer que le client n’est jamais couvert par les assurance-assistance vendues par les banques via les cartes bancaires.

 

Enfin, on peut aussi citer Travel-Insight, une agence de communication destinée aux professionnels du tourisme qui peut, par exemple, aider les agences à mieux utiliser Facebook pour cibler sa clientèle.

L’Ouzbékistan, une destination qui gagne à être connue

Rares étaient les participants à avoir déjà posé leurs valises en Ouzbékistan. Ils ne l’ont pas regretté. Au-delà des beautés architecturales de Samarcande ou Boukhara, nous avons tous été agréablement surpris par la gentillesse des habitants et leur hospitalité. C’est le maire de Samarcande en personne, qui, accompagné d’une fanfare nous a reçus sur le tarmac de l’aéroport à notre arrivée. Et, ensuite, à l’heure des visites, c’est avec plaisir que nous nous sommes prêtés au jeu des selfies demandés par des familles ouzbek visiblement enthousiastes de croiser des touristes.

Un sens de l’accueil que nous avons retrouvé à l’occasion d’un diner chez l’habitant organisé par Afsona, le réceptif choisi par EDV Ile-de-France. Un repas prix à l’extérieur dans une rue privatisée pour l’occasion. Et que dire du dîner de gala organisé sur la place du Registan ! Bref, l’Ouzbékistan, qui accueille moins de touristes français depuis 2009, est prêt à recevoir les visiteurs et le fait que la télévision nationale nous ait filmé tout au long de notre témoigne de l’intérêt que la destination porte au secteur du tourisme.

 

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *