Datatourisme : la plateforme de données touristiques entre en service

Distribution

Bercy annonce la mise en service de la plateforme nationale de collecte, d’uniformisation et de diffusion en open data des données touristiques institutionnelles, Datatourisme.

Des données dorénavant homogénéisées

Après deux ans de projet de recherche et développement, la plateforme www.datatourisme.gouv.fr est mise en service. Elle vise à collecter, uniformiser et diffuser en open data des données produites par les acteurs touristiques institutionnels (offices du tourisme, comités départementaux et régionaux du tourisme) et diffusées à travers différents systèmes d’informations touristiques territoriaux. Ces données sont dorénavant homogénéisées et agrégées au sein d’une plateforme nationale, palliant ainsi aux différences de format et de modalités d’usage proposés selon les territoires, et facilitant ainsi leur diffusion en « open data » à plus large échelle.

Déjà près de 50 000 données

La plateforme propose déjà près de 50 000 données. Les premiers types de données diffusés sont les points d’intérêt touristique, à savoir le patrimoine naturel, les lieux de visite et activités de loisirs, ainsi que les évènements. Dès 2018, la plateforme agrégera de nouveaux jeux de données, tels que les données d’hébergement, du commerce et de la restauration ou encore les itinéraires. La DGE amorcera également une réflexion sur l’accessibilité en open data des données de statistiques touristiques publiques et le rapprochement avec les données produites et agrégées par les acteurs privés.

 

Pour mener à bien ce projet, l’Etat s’est entouré de l’ensemble des représentants des collectivités qui produisent des données touristiques (offices du tourisme, comités départementaux et régionaux du tourisme) et des start-up innovantes pour développer et tester le dispositif. Il s’agit d’un projet national collaboratif inédit, réunissant une communauté d’acteurs publics et privés pour œuvrer collectivement à la création d’un outil au service de l’attractivité et de la compétitivité de l’offre touristique française.

 

Ses effets attendus sont multiples. D’abord soutenir l’entrepreneuriat et la création de services innovants dans le tourisme. Ensuite, valoriser la richesse de l’offre touristique de la France en garantissant l’exploitation à plus large échelle d’informations fiables et qualifiées. Enfin, participer à l’augmentation du nombre de jeux de données touristiques diffusés en open data, dans la mouvance des dernières évolutions législatives impulsées par l’Etat français à travers notamment la loi pour une république numérique.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *