Des participants « connectés » lors du 5e congrès Selectour Afat à Split

Distribution

C'est à Split en Croatie que se déroule jusqu'au 7 décembre le 5ème congrès Selectour Afat. Sur le thème "soyons connectés", cet évènement devrait mobiliser quelque 630 participants."Nos clients sont connectés, soyons-le aussi" titre Dominique Beljanski, présidente de Selectour Afat, dans un édito que l'on peut d'ailleurs retrouver sans une application smartphone spécialement créé pour le congrès. En plénière, vendredi à partir de 18h00, une table ronde animée par Frédéric Van Houtte, président fondateur d'Eventiz, abordera ce sujet. Le spécialiste de l'e-tourisme sera entouré de Vincent Piarou, directeur Europe du tactile chez Samsung, de Thomas Jeanjean, DG France de Critéo (reciblage publicitaire personnalisé sur internet) et de Yann Le Goff, responsable des achats pour le groupe Sidel (conditionnement et l'emballage de liquides alimentaires). Connectés, les agents de voyages le seront également à travers les sept ateliers qui leur seront proposés. "Etre rentable… tout en étant une agence de voyages d'affaires humaine dans un monde connecté", "Attrape-moi si tu peux : le cross canal, être connecté pour mieux transformer", "Droits des passagers, défense des consommateurs et obligation des transporteurs : Connecter vos problèmes aux solutions efficaces", "Souriez : vous êtes déjà connectés", "Se connecter avec la loi Hamon ; protection du consommateur, de nouvelles obligations ; les conséquences pratiques sur la vente de voyages", "Rester connecté à ses outils et ses clients où que l'on soit, "Se connecter à une sérénité financière" avec notamment le président de l'APST Raoul Nabet qui viendra faire un point sur la nouvelle loi sur la garantie financière, constituent les thèmes abordés. Les participants qui seront logés au Méridien et Radisson Blu pourront aussi profiter des charmes de Split avec plusieurs excursions inscrites au programme.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *